Mur linguistique en Afghanistan

La copine me fait suivre cet extrait d’un article de Cyberpresse à propos des soldats Québécois en Afghanistan, accompagné du commentaire suivant « c’est donc bin toton ça »:

« Dans un article récent, un chroniqueur anglophone mentionnait l’existence du «mur linguistique» qui séparait le camp canadien, après avoir constaté, entre autres, que les soldats des deux communautés préféraient écouter la télévision chacun de leur côté, dans leur langue respective. Il y voyait là un bien mauvais exemple à projeter dans un pays déchiré par les tensions tribales. »

Sans doute que le chroniqueur (Don Martin du Edmonton Journal) voulait dire que les soldats devraient tous écouter la télévision en français, n’est-ce pas ?

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Infolettre

Pour recevoir une fois par semaine des citations comiques et autres nouvelles par courriel!

Dernières publications

RSS Le Sportnographe

RSS Le club des mal cités

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.