La liberté d’être infecté par la diarrhée épidémique porcine

6c933c5d7b5b761b501d603b6b7b6d4a

Succès souvenir d’il y a 20 jours:

Pourquoi le gouvernement fédéral se refuse-t-il à obliger les camionneurs à laver, désinfecter et sécher leur camion-remorque à leur retour au Canada après une livraison aux États-Unis, comme le demandent les vétérinaires de la santé porcine au Québec?

« Parce que nous sommes dans un pays libre, répète Maxime Bernier. Il y a des droits à respecter, la liberté individuelle. On ne peut pas obliger un individu à prendre une douche, à changer de vêtements. Il y a une charte qui existe, la Charte canadienne des droits et libertés, et on la respecte. On incite fortement ces gens-là à suivre les mesures de biosécurité. »

On ne peut pas obliger quelqu’un à se laver, alors pourquoi obliger un camionneur à laver son truck pour empêcher que la maladie se propage? Logique.

Sauf qu’en fin de semaine:

Le ministère québécois de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation annonce qu’un premier cas de diarrhée épidémique porcine vient d’être détecté au Québec, dans une ferme de la Montérégie.

Je ne sais pas s’il y a un lien, mais si oui, des cochons qui meurent pour des idées, c’est un peu jambon.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Infolettre

Pour recevoir une fois par semaine des citations comiques et autres nouvelles par courriel, abonnez-vous à notre infolettre!

Le club des mal cités

Dan Gravel, à propos de la congestion à Québec

Dan Gravel, à propos de la congestion à Québec

Ça gorge ça gorge, ça gorge jusqu’à la route Laguë. J’vous le dit, sur la Rive sud, le système routier est aussi rempli que les leggings d’une fille de 200 livres. Donc y’a beaucoup beaucoup de monde sur le réseau routier à l’heure actuelle, soyez patients.

Myriam Ségal, qui confond le GIEC et Météomédia

Myriam Ségal, qui confond le GIEC et Météomédia

J’ai de la difficulté, j’va t’avouer, de prendre au sérieux des pronostics comme ça venant d’organismes qui sont pas foutus de t’annoncer la température à 48 heures d’avis.

Luc Lavoie, plus ou moins climatosceptique

Luc Lavoie, plus ou moins climatosceptique

Je veux pas lancer de débat pour dire voilà, il est climatosceptique, bla bla bla bla bla bla bla, mais quand ces affaires-là, ça devient, ce n’est plus une science mais une religion justement, une sorte d’intégrisme écologique là, moi j’ai comme une sorte d’envie de rire ouh wô wô…

Le club des mal cités

Dan Gravel, à propos de la congestion à Québec

Dan Gravel, à propos de la congestion à Québec

Ça gorge ça gorge, ça gorge jusqu’à la route Laguë. J’vous le dit, sur la Rive sud, le système routier est aussi rempli que les leggings d’une fille de 200 livres. Donc y’a beaucoup beaucoup de monde sur le réseau routier à l’heure actuelle, soyez patients.

Myriam Ségal, qui confond le GIEC et Météomédia

Myriam Ségal, qui confond le GIEC et Météomédia

J’ai de la difficulté, j’va t’avouer, de prendre au sérieux des pronostics comme ça venant d’organismes qui sont pas foutus de t’annoncer la température à 48 heures d’avis.

Luc Lavoie, plus ou moins climatosceptique

Luc Lavoie, plus ou moins climatosceptique

Je veux pas lancer de débat pour dire voilà, il est climatosceptique, bla bla bla bla bla bla bla, mais quand ces affaires-là, ça devient, ce n’est plus une science mais une religion justement, une sorte d’intégrisme écologique là, moi j’ai comme une sorte d’envie de rire ouh wô wô…

Impossible de recevoir des informations à propos de ce blog en ce moment.