Jean Tremblay: qu’elles retournent au Maroc

Capture d’écran 2014-03-04 à 15.02.02

Radio-Canada au Saguenay rapportait ceci, hier, à propos de la dernière séance du conseil municipal de Saguenay:

Deux femmes voilées ont interpellé Jean Tremblay concernant les piscines publiques. Elles aimeraient profiter des installations, mais pour ce faire, elles doivent revêtir un burkini. Après plusieurs appels à la ville pour savoir si elles avaient l’autorisation de le faire, ces dernières n’ont reçu aucune réponse.

Le premier magistrat a semblé un peu déstabilisé après quoi, il leur a dit que c’est la première fois en 65 ans qu’il voyait une femme voilée à Saguenay. Et qu’il n’ouvrirait pas une piscine publique uniquement pour elles et qu’elles étaient les premières femmes voilées qu’il voyait à Saguenay. Il a refusé de commenté davantage.

Jean Tremblay était à Radio X Saguenay pour en parler et Dominic Maurais rapportait ses propos ce matin:

« Je sais pas d’où y’arrivent, si y’arrivent du Maroc là, y’en a encore des avions qui retournent au Maroc. Ça existe ça. »

On écoute:

C’est chic.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Le club des mal cités

Pierre-Luc Coulombe, devant un dilemme

Pierre-Luc Coulombe, devant un dilemme

Souvent, on pense en politique qu’il y a deux façons de gagner. Il y a, genre, on peut soit être élu ou soit ne pas l’être. Moi, c’est vraiment pas ma conception des choses en politique.

Suzanne Blais, qui invente un nouveau drink

Suzanne Blais, qui invente un nouveau drink

Mon deuxième, un look un peu plus estival que j’aime beaucoup: les ananas. Regardez comment il est rafraîchissant. Un petit pinot colada.

Mélanie Joly, qui expose sa pensée

Mélanie Joly, qui expose sa pensée

J’pense que le tourisme, souvent, on peut penser que c’est un ministère qui n’a pas la force économique qu’on peut penser, mais faut pas le voir comme une arrière-pensée.

Le club des mal cités

Pierre-Luc Coulombe, devant un dilemme

Pierre-Luc Coulombe, devant un dilemme

Souvent, on pense en politique qu’il y a deux façons de gagner. Il y a, genre, on peut soit être élu ou soit ne pas l’être. Moi, c’est vraiment pas ma conception des choses en politique.

Suzanne Blais, qui invente un nouveau drink

Suzanne Blais, qui invente un nouveau drink

Mon deuxième, un look un peu plus estival que j’aime beaucoup: les ananas. Regardez comment il est rafraîchissant. Un petit pinot colada.

Mélanie Joly, qui expose sa pensée

Mélanie Joly, qui expose sa pensée

J’pense que le tourisme, souvent, on peut penser que c’est un ministère qui n’a pas la force économique qu’on peut penser, mais faut pas le voir comme une arrière-pensée.

Impossible de recevoir des informations à propos de ce blog en ce moment.