Traitement de canal – Semaine du 29 janvier 2018

Voici plusieurs belles choses que vous pourriez regarder à la télé cette semaine si vous ne passiez pas votre temps sur Netflix:

À 15h30 tous les jours à Télé-Québec, si vous êtes fans d’adultes qui parlent comme des enfants, et je ne parle pas de Sophie Cadieux, vous pouvez voir les reprises de Toc toc toc. Vous allez voir que Monsieur Crackpout, c’est tout un pistolet.

Aux Feux de l’amour, une autre semaine mouvementée: « Michael suspecte que Daisy a drogué Lauren. Sharon et Nick apprennent que Faith est bel et bien leur enfant. Jack se pose de plus en plus de questions au sujet du comportement d’Emily ». Je vous rappelle qu’on parle ici de la fausse Emily, parce que la vraie est morte parce qu’elle était allergique aux poils de chats.

À 15h à CTV tous les jours, c’est le Dr. Oz, qui est un genre de Doc Mailloux sur deux pattes, mais qui ne fait pas la promotion de l’eugénisme.

Un beau film cette semaine: L’homme à tout faire. Le synopsis: « Un couple, qui a acheté une maison décrépite pour la rénover et la revendre à profit, engage un contracteur qui cache un lourd passé. »

D’ailleurs, dans les bulletins de nouvelles cette semaine, vous pourrez tout savoir du témoignage de Tony Accurso à son propre procès.

Vendredi sera diffusé le long métrage Tobby le joueur étoile: « Un garçon adopte un chien abandonné qui s’avère doué pour le basketball ». La prémisse est intéressante.

Ils ont fait trois autres films avec Tobby. Un où il joue au football, un autre au soccer et un autre au baseball. Un cinquième serait en préparation où Tobby jouerait sur le premier trio de Canadien. Ce sera le plus réaliste des cinq films.

Vous pourrez aussi voir le film La bamba aussi cette semaine.

Et vous savez, le comédien principal, Lou Diamond Philips a été arrêté pour conduite en état d’ébriété, au Texas récemment.

Ce qui est drôle, c’est qu’il s’est arrêté lui-même derrière une voiture de police pour aller lui demander des indications. Le policier a vu qu’il était paqueté ben raide, alors il l’a arrêté. À ne pas confondre avec André Boisclair qui lui jouait dans la Rumba avant de se faire arrêter.

Vous pouvez aussi regarder Danser pour gagner à 19h30 à V télé mercredi.

Je l’ai écouté la semaine passée. C’est pareil comme Soirée canadienne, mais avec un autre genre de musique.

À la joute, tous les jours à LCN à 15h58, vous pourrez voir Caroline St-Hilaire se faire mansplainer par ses collègues.

À Un chef à la cabane vendredi à 20h: on suit les aventures d’un gars qui lutte pour ne pas faire une crise cardiaque.

Dans les reprises du Temps d’une paix: « Lionel apprend à Siméon Desrosiers qu’il a retrouvé Noëlla et une dispute survient entre Juliette et son mari au sujet de la liste d’invités pour l’inauguration de la buanderie ».

Et quand la buanderie va ouvrir, au moins, ils vont pouvoir laver leur linge sale en famille.

Jeudi à 18h à Canal D, on vous présente Le grand rire de Québec 2007

Pas “le Grand, rire de Québec”, mais le “Grand rire, de Québec”.

Sexplora vendredi 22h, Lili Boisvert s’entretien avec un couple qui se dit “bitophile”. Probablement des amoureux de l’informatique.

Enfin, le 31 janvier à minuit 30, Super écran présente le film de foufounes Épouse débutante 2.

C’est le 2 pis elle est encore débutante. Peut-être un petit retard d’apprentissage ici.

Pour écouter cette chronique en format audio, c’est ici.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Le club des mal cités

Pierre-Luc Coulombe, devant un dilemme

Pierre-Luc Coulombe, devant un dilemme

Souvent, on pense en politique qu’il y a deux façons de gagner. Il y a, genre, on peut soit être élu ou soit ne pas l’être. Moi, c’est vraiment pas ma conception des choses en politique.

Suzanne Blais, qui invente un nouveau drink

Suzanne Blais, qui invente un nouveau drink

Mon deuxième, un look un peu plus estival que j’aime beaucoup: les ananas. Regardez comment il est rafraîchissant. Un petit pinot colada.

Mélanie Joly, qui expose sa pensée

Mélanie Joly, qui expose sa pensée

J’pense que le tourisme, souvent, on peut penser que c’est un ministère qui n’a pas la force économique qu’on peut penser, mais faut pas le voir comme une arrière-pensée.

Le club des mal cités

Pierre-Luc Coulombe, devant un dilemme

Pierre-Luc Coulombe, devant un dilemme

Souvent, on pense en politique qu’il y a deux façons de gagner. Il y a, genre, on peut soit être élu ou soit ne pas l’être. Moi, c’est vraiment pas ma conception des choses en politique.

Suzanne Blais, qui invente un nouveau drink

Suzanne Blais, qui invente un nouveau drink

Mon deuxième, un look un peu plus estival que j’aime beaucoup: les ananas. Regardez comment il est rafraîchissant. Un petit pinot colada.

Mélanie Joly, qui expose sa pensée

Mélanie Joly, qui expose sa pensée

J’pense que le tourisme, souvent, on peut penser que c’est un ministère qui n’a pas la force économique qu’on peut penser, mais faut pas le voir comme une arrière-pensée.

Impossible de recevoir des informations à propos de ce blog en ce moment.