La cour décide qu’un homme a le droit de dire que sa ville pue

Josh Harms, un gars de la ville de Sibley en Iowa était écoeuré « de l’odeur de bouffe à chien pourrie » qui flottait sur sa ville et a donc créé un site Web pour dire aux gens de pas venir y habiter.

Les autorités locales l’avaient forcé à retirer son site, mais la cour vient de dire qu’il avait le droit de le garder en ligne.

Un message d’espoir pour les gens de Trois-Rivières et ses odeurs de pâtes et papier, les gens de Montréal-Est et ses odeurs de gazoline et les gens de Laval et ses odeurs de corruption.

Source: Iowa man says his town stinks. Court says city cannot sue.

unsplash-logoveeterzy

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Le club des mal cités

Mario Dumont, qui pose une question sur la greffe de visage

Mario Dumont, qui pose une question sur la greffe de visage

– C’est une transplant de visage, alors c’est une halogreffe qui vient du donneur pour transplanter sur notre patient. – Donc le donneur, une personne décédée là?

Réjean Breton, à propos de ses cours à l’université

Réjean Breton, à propos de ses cours à l’université

Comme y’avait de plus en plus de filles dans mes cours, alors j’ai fait mettre des miroirs au plancher. Oui, y’avait des miroirs partout au plancher, ce qui m’a permis de découvrir qu’il y avait, et c’est une étude que j’ai fait aussi, 37% des étudiantes qui ne portaient pas de petites culottes

Éric Duhaime, à propos des victimes d’agressions sexuelles

Éric Duhaime, à propos des victimes d’agressions sexuelles

Mais ça c’est dur à comprendre m’a te dire. Pourquoi tu dis pas non? Parce que souvent ça arrive qu’une relation sexuelle, ou même juste embrasser quelqu’un, tsé souvent la première fois que vous avez embrassé, vous avez pas demandé à personne. T’as pas demandé au gars, t’acceptes tu que je t’embrasse, Julie. Tu l’as […]

Le club des mal cités

Mario Dumont, qui pose une question sur la greffe de visage

Mario Dumont, qui pose une question sur la greffe de visage

– C’est une transplant de visage, alors c’est une halogreffe qui vient du donneur pour transplanter sur notre patient. – Donc le donneur, une personne décédée là?

Réjean Breton, à propos de ses cours à l’université

Réjean Breton, à propos de ses cours à l’université

Comme y’avait de plus en plus de filles dans mes cours, alors j’ai fait mettre des miroirs au plancher. Oui, y’avait des miroirs partout au plancher, ce qui m’a permis de découvrir qu’il y avait, et c’est une étude que j’ai fait aussi, 37% des étudiantes qui ne portaient pas de petites culottes

Éric Duhaime, à propos des victimes d’agressions sexuelles

Éric Duhaime, à propos des victimes d’agressions sexuelles

Mais ça c’est dur à comprendre m’a te dire. Pourquoi tu dis pas non? Parce que souvent ça arrive qu’une relation sexuelle, ou même juste embrasser quelqu’un, tsé souvent la première fois que vous avez embrassé, vous avez pas demandé à personne. T’as pas demandé au gars, t’acceptes tu que je t’embrasse, Julie. Tu l’as […]

Impossible de recevoir des informations à propos de ce blog en ce moment.