La cour décide qu’un homme a le droit de dire que sa ville pue

Josh Harms, un gars de la ville de Sibley en Iowa était écoeuré « de l’odeur de bouffe à chien pourrie » qui flottait sur sa ville et a donc créé un site Web pour dire aux gens de pas venir y habiter.

Les autorités locales l’avaient forcé à retirer son site, mais la cour vient de dire qu’il avait le droit de le garder en ligne.

Un message d’espoir pour les gens de Trois-Rivières et ses odeurs de pâtes et papier, les gens de Montréal-Est et ses odeurs de gazoline et les gens de Laval et ses odeurs de corruption.

Source: Iowa man says his town stinks. Court says city cannot sue.

unsplash-logoveeterzy

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Infolettre

Pour recevoir une fois par semaine des citations comiques et autres nouvelles par courriel!

Dernières publications

RSS Le Sportnographe

RSS Le club des mal cités

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.