Plutôt juste, Robert Dutrisac:

Jouant sur les sentiments, il accuse les tenants « liberticides » de la neutralité religieuse des forces de l’ordre de vouloir forcer cette « brave » étudiante en techniques policières à quitter le Québec. Après le « nationalisme ethnique » lancé par Carlos Leitão, c’est une autre manifestation de cette stratégie politique de la division — wedge politics, disent les Américains — qu’adopte le chef libéral, par calcul électoraliste, certes, mais aussi parce que c’est son credo, cette fois-ci pour rameuter les jeunes aux convictions multiculturalistes. Ce n’est rien pour rallier la population autour d’une conception commune de la laïcité.

Le PQ s’en était servit. Le PLQ s’en sert. La CAQ en profite aussi.

Mais le grand gagnant, c’est probablement Richard Martineau qui n’a plus besoin d’autres inspirations pour un bout…

Source: www.ledevoir.com/opinion/editoriaux/525249/etudiante-en-techniques-policieres-voilee-la-politique-de-la-division