La secte s’appelle Haring Bakal et ils ont avoué avoir pillé des tombes pour récupérer des bouts de cadavres.

À chacun ses croyances, mais juste pour être clair, mettre des parties d’un autre être humain dans sa bouche, ça ne rend pas invisible.

La preuve: Joël Legendre s’est fait pogner par la police.

Source: Cult admits robbing human body parts from cemetery gives them supernatural powers

unsplash-logoeddie howell