Ils recherchent des donneurs de plus de 20 ans, qui n’ont pas de problème de poids, qui ne font pas de calvitie et qui sont loyaux envers le parti communiste.

Donc des communistes poilus.

Ce n’est pas une si bonne idée que ça par contre. Ça risque de sonner le glas du taux de natalité chinois. La compétition pour féconder l’ovule est une pratique individualiste et bourgeoise qui ne plaira pas aux spermatozoïdes communistes.

Source: Chinese sperm bank seeks donor that ‘love the socialist motherland and embrace the leadership of the Communist Party’

unsplash-logoMelissa