Une nouvelle qui me touche beaucoup en tant qu’urbanologue qui pratique le sexe à l’occasion.

Les élèves qui graduent de l’école norvégienne à 18 ans ne devraient pas courir nus sur les ponts ou faire l’amour au milieu des rond-points comme le veut la tradition, a déclaré Terje Moe Gustavsen, le ministre du transport.

La période post-graduation est l’occasion de boire beaucoup et de se promener tout nus là-bas semble-t-il, notamment dans les carrefours giratoires ce qui déconcentrerait les automobilistes et créerait des accidents.

Il n’y a donc pas que du positif dans le modèle scandinave.

En même temps, ça nous rappelle l’importance d’aller à l’école. Pendant que les finissants jouent aux fesses dans les rond-points, les décrocheurs eux, se retrouvent souvent dans un cul-de-sac.

Source: ‘No to sex on roundabouts’, Norway tells high school graduates

unsplash-logoShane Rounce