Les mouches ont du plaisir à faire l’amour

Des scientifiques sont parvenus à faire éjaculer des mouches lorsqu’elles entraient dans une pièce éclairée aux infrarouges.

Semble-t-il que les scientifiques ont beaucoup de difficulté à étudier comment les animaux éjaculent.

Ils ont trouvé une façon avec les mouches. Et c’est pas en leur faisant regarder des vidéos d’enculage de mouches à l’Assemblée nationale ou sur la plateforme FlyPorn.

Les mouches ont des préliminaires ben compliqués qui lui font secréter un produit chimique qui leur permet d’éjaculer.Ça leur demande beaucoup de concentration.

On entendrait une mouche voler quand ils font l’amour.

Ils ont donc génétiquement modifié des mouches pour qu’elles sécrètent ce produit lorsqu’elles entrent en contact avec une lumière infrarouge.

Ça a permis de découvrir deux choses,soit que les mouches ont du plaisir lorsqu’elles font l’amour et qu’après avoir fait l’amour, elles sont moins attirées par l’alcool et auront donc moins de chances d’aller s’échouer dans votre verre de vin.

Source: Scientists Genetically Engineered Flies to Ejaculate Under Red Light

unsplash-logoRobert Kresse

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Infolettre

Pour recevoir une fois par semaine des citations comiques et autres nouvelles par courriel, abonnez-vous à notre infolettre!

Le club des mal cités

Dan Gravel, à propos de la congestion à Québec

Dan Gravel, à propos de la congestion à Québec

Ça gorge ça gorge, ça gorge jusqu’à la route Laguë. J’vous le dit, sur la Rive sud, le système routier est aussi rempli que les leggings d’une fille de 200 livres. Donc y’a beaucoup beaucoup de monde sur le réseau routier à l’heure actuelle, soyez patients.

Myriam Ségal, qui confond le GIEC et Météomédia

Myriam Ségal, qui confond le GIEC et Météomédia

J’ai de la difficulté, j’va t’avouer, de prendre au sérieux des pronostics comme ça venant d’organismes qui sont pas foutus de t’annoncer la température à 48 heures d’avis.

Luc Lavoie, plus ou moins climatosceptique

Luc Lavoie, plus ou moins climatosceptique

Je veux pas lancer de débat pour dire voilà, il est climatosceptique, bla bla bla bla bla bla bla, mais quand ces affaires-là, ça devient, ce n’est plus une science mais une religion justement, une sorte d’intégrisme écologique là, moi j’ai comme une sorte d’envie de rire ouh wô wô…

Le club des mal cités

Dan Gravel, à propos de la congestion à Québec

Dan Gravel, à propos de la congestion à Québec

Ça gorge ça gorge, ça gorge jusqu’à la route Laguë. J’vous le dit, sur la Rive sud, le système routier est aussi rempli que les leggings d’une fille de 200 livres. Donc y’a beaucoup beaucoup de monde sur le réseau routier à l’heure actuelle, soyez patients.

Myriam Ségal, qui confond le GIEC et Météomédia

Myriam Ségal, qui confond le GIEC et Météomédia

J’ai de la difficulté, j’va t’avouer, de prendre au sérieux des pronostics comme ça venant d’organismes qui sont pas foutus de t’annoncer la température à 48 heures d’avis.

Luc Lavoie, plus ou moins climatosceptique

Luc Lavoie, plus ou moins climatosceptique

Je veux pas lancer de débat pour dire voilà, il est climatosceptique, bla bla bla bla bla bla bla, mais quand ces affaires-là, ça devient, ce n’est plus une science mais une religion justement, une sorte d’intégrisme écologique là, moi j’ai comme une sorte d’envie de rire ouh wô wô…

Impossible de recevoir des informations à propos de ce blog en ce moment.