goudaille

Comme dans "good eye Denis".

Tag: richard martineau

Noël en février avec Richard Martineau

Avec toutes les annonces d’investissements du PQ, c’est Noël en février selon Richard Martineau.

“C’est Noël! Le Québec est dans le rouge? On s’en fout!”

martineau-noel-2

martineau-noel-1

Le vortex de l’analyse des changements climatiques

Capture d’écran 2014-01-09 à 10.07.38

Il est commun chez certains chroniqueurs de tirer des conclusions sur les changements climatiques après une journée de temps froid ou de chaleur intense. Richard Martineau racontait en mai dernier à LCN:

J’avais une discussion l’autre jour avec ma fille de 14 ans, y faisait froid pis j’y disais: regarde le réchauffement de la planète là, la planète se réchauffe pas…

C’était une semaine après ces déclarations de Jérôme Landry de Radio X:

J’espère que ceux qui pensent qu’y’a un réchauffement climatique ce matin vont se fermer la boite pour 24 heures pis se faire geler tout seul. Y fait deux à matin chers amis qui nous parlez du réchauffement climatique.

Éric Duhaime (et d’autres) en remettaient cette semaine suite au fameux vortex polaire.

Évidemment, on ne peut analyser les changements climatiques en regard de la météo du jour et ces gens le savent sans doute (c’est ce qui est triste). À ce sujet, il vaut la peine d’écouter cette belle discussion entre Sylvain Bouchard de Cogeco et Patrick Bonin de Greenpeace. La science vs les “j’pense que” et les “selon moi”.

Heureusement, nous ne sommes pas les seuls à avoir des commentateurs de l’actualité qui font la guerre aux “environnementeurs” et aux “enverdeurs“. Le Daily Show de Jon Stewart a fait un pas pire segment là-dessus cette semaine (dommage, ça ne s’embed pas ces vidéos-là).

Quand on se compare, on se console… mais pas tant que ça.

Richard Martineau imite Michel Arsenault

martineau-forces-neolib

Reductio ad KKK

kkkHasard, ce matin, Patrick Lagacé appelle à slaquer sur les comparaisons douteuses dans le débat autour de la charte:

Parce que rien ne se compare à l’Holocauste, à Hitler, aux nazis, à l’étoile jaune, aux camps de concentration, dans le débat actuel sur la Charte en particulier et au Québec en général.

Pour le reste, googlez donc Reductio ad Hitlerum. Mon latin est rudimentaire, alors je traduis au pif, et ça veut dire quelque chose comme : « Laissez donc Hitler moisir dans sa grotte. »

De l’autre côté, Richard Martineau compare le niqab aux masques des membres du KKK:

Si on interdit le port du niqab dans les garderies en Tunisie, voulez-vous bien me dire pourquoi on l’accepterait ici?

Pour montrer à tout le monde qu’on est cool, ouverts, généreux?

Pourquoi ne pas accepter le costume du Ku Klux Klan, tant qu’à faire, avec la cagoule blanche pointue?

«Non, ce n’est pas la même chose, le costume du KKK a une signification idéologique, il transmet des valeurs inacceptables dans notre société…»

Idem pour le niqab et la burqa!

Je sens que ce débat tire à sa fin (not).

L’omnicommentateur

À propos de Radio-Canada qui diffusera Tout le monde en parle à la radio :

L'omnicommentateur Richard Martineau ironisait hier dans sa chronique du Journal de Montréal sur la convergence qui se manifeste ainsi à la mode radio-canadienne. L'empire Quebecor, pour lequel travaille M. Martineau, a l'habitude d'essuyer des critiques parce que ses satellites déclinent jusqu'à satiété ses produits médiatico-commerciaux du genre de Star Académie.

via Tout le monde en reparlera.

© 2017 goudaille

Theme by Anders NorenUp ↑