Fleuve Saint-Laurent: les pêcheurs sont des cochons

Dimanche, je suis allé pêcher dans le Saint-Laurent. Oui, oui. C’est très beau de taquiner le poisson avec Montréal en fond d’écran.

Sauf que si on y regarde de près, ce n’est pas aussi joli. Si le fleuve est pollué, ça n’a peut-être finalement rien à voir avec de quelconques déversements toxiques, et plus à voir avec les cochons de pêcheurs qui sacrent leurs verres de café Tim Horton sur les berges…

Pêche dans le fleuve Saint-Laurent

Sinon, pour ceux que ça intéresse, nous n’avons rien pris, mais un type pas trop loin nous fit réaliser que nous étions dans un bon spot (et/ou que nous n’étions pas bons) en sortant de l’achigan et du doré à tour de bras avec ses gréments Gulp blancs.

Une réflexion sur « Fleuve Saint-Laurent: les pêcheurs sont des cochons »

  1. Vous avez raison il y a beaucoup de papier et beaucoup de 5 sous sur le barre de l’eau pourtant il n’ai pas difficile de ramasser nos déchets « Au pêcheur un peut de respect pour une pêche agréable»

Répondre à André Laberge Annuler la réponse.