Pour une foire agricole de Montréal

Selon mon ami Alex, après un festival de jazz avec-pas de jazz, un festival Juste pour rire pas drôle et des Francofolies qui débutent avec un spectacle en anglais, Montréal aurait besoin d’une foire agricole (avec-pas d’animaux, mettons).

Les régions seraient pas contentes.

P.S. c’est bien qu’Alex n’ait pas le temps de bloguer, je peux piquer ses jokes.

4 réflexions au sujet de « Pour une foire agricole de Montréal »

  1. T’oublies que le but de la foire agricole c’est de supplanter les autres festivals côté création de traffic en fermant le coin University/René-Lévesque et en y mettant des vaches et des tracteurs.

  2. Félicitations, t’as le deuxième hit pour “foire agricole montréal” sur Google. Si ce n’était de l’expo de Saint-Hyacinthe, qui se considère dans la grande région de Montréal (!), tu serais premier. Il ne te reste plus qu’à l’organiser 🙂

    Sur ce, je vous convie à la 149e édition de l’expo agricole de Victo en fin de semaine:

    http://www.expovicto.com/

  3. On peut voir sur le site de la ville que l’expo agricole de Montréal se tenait originallement au coin Sainte-Catherine et University. Alex a visé quand même assez juste…

    “Les expositions agricoles et industrielles vont aussi attirer les foules à Montréal entre 1860 et 1896. Elles se déroulent habituellement vers la fin de l’été. C’est au Palais de Cristal, à l’angle des rues Sainte-Catherine et Université, qu’est abrité l’exposition provinciale à partir de 1860. Reproduisant fidèlement le Crystal Palace de Londres, il est le symbole de la puissance de la colonie. On y montre des machines nouvelles et des curiosités scientifiques. L’exposition de la Puissance du Canada de 1884 surpasse les autres par sa magnificence et attire une foule importante.”

Laisser un commentaire