Sa vie en Web 2.0

James Fallows, correspondant pour le magazine The Atlantic, s’est donné à la petite expérience de vivre entièrement sur le Web 2.0 pendant deux semaines. N’utilisant plus que des fils RSS pour s’informer, les podcasts plutôt que la radio, Wikipédia, Google Earth, le e-commerce pour tout sauf l’épicerie, Flickr, Gmail, Skype, Google Calendar, YoutTube, Vood2do, iOutliner, Zillow et Writely, le journaliste dans la cinquantaine s’est immergé dans le nouveau Web. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, ses conclusions sont plutôt positives:

« But other applications have come to seem like natural parts of my dailylife. Google Calendar is worth the effort — for the appointments thatmy wife needs to know about. I find that I leave Google Earth runningall day, to check aerial views of a foreign site I’ve just read aboutor a neighborhood where I’m meeting someone for lunch. The discounttravel broker Kayak has gotten my attention; eBay has retained it, forall the obvious reasons. Flickr is a good way to share photo files withmy family — and keep them from jamming up my computer. I’ll continueusing Gmail as a backup site for important data files. As Ajax-enabledsites spread, they’ll make sites that still require you to hit »refresh » or a « submit » button seem hopelessly out of date. I stilldon’t like the label Web 2.0, I will continue to mock those who say »mash up, » and I will never use Dodgeball. But I’m glad for what thisexperiment has forced me to see. »

À lire: Technology Review: Emerging Technologies and their Impact

1 commentaire

Laisser un commentaire

  • Intéressant retour d’expérience. Au delà du Web 2.0, on peut se poser la question de l’immersion dans Internet et du changement d’habitudes.

    Par exemple, j’étais un gros lecteur de magazines, journaux, ouvrages spécialisés papiers. Désormais, 90% de mes sources d’infos viennent du Web : quotidiens généralistes (Le Monde, Libé), blogs technologiques, Wikipedia, Scoopeo. J’achete aussi de la documentation sous forme PDF (beta books des pramagtic programmers, getting real de 37 signals, revue de design américaine vendue uniquement en ligne, etc.
    J’achetai par exemple Computers Arts, c’est devenu inutile.

Infolettre

Pour recevoir une fois par semaine des citations comiques et autres nouvelles par courriel!

Dernières publications

RSS Le Sportnographe

RSS Le club des mal cités

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.