Fedora : de l’entreprise à la communauté

Dominic Duval, qui a un certain talent pour trouver du bon blé d’inde, donnait récemment une présentation à la conférence « Culture libre, innovation en réseau » de l’UQAM.

Ses diapositives sont disponibles ici (PDF). Dominic y explique comment Red Hat a divisé sont produit en deux gammes, Fedora et Red Hat Entreprise Linux, et combien la chose n’est pas simple. Surtout, il démontre que la compagnie a su tirer profit de la communauté, et que l’inverse est aussi vrai :

« La communauté est un multiplicateur de forces pour l’entreprise… et vice versa »

On aurait bien aimé avoir le verbatim de la patente…

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Infolettre

Pour recevoir une fois par semaine des citations comiques et autres nouvelles par courriel!

Dernières publications

RSS Le Sportnographe

RSS Le club des mal cités

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.