Accueil » monologue » Notes de lecture : “e-topias” de William J. Mitchell

Notes de lecture : “e-topias” de William J. Mitchell

Histoire de mettre de l’ordre dans mes idées et de peut-être bénéficier des commentaires de lecteurs, je publierai de temps en temps des notes sur les lectures que j’ai faites ou que je fais.

Dans “e-topias: urban life Jim, but not as we know it” William J. Mitchell s’interroge sur les impacts sociétaux des TIC en regard de l’aménagement urbain et de la géographie. Selon lui, la facilité de communiquer ne créera pas un monde exempt de contacts humains face à face, mais donnera une plus grande valeur aux rencontres et aux déplacements. Pour lui, la liberté dans les choix de localisation n’implique pas une indifférence dans les choix de localisation.

Quelques citations:

“Curiously enough, there is a venerable precedent for these notions of embedded intelligence and sensorily aware, responsive objects and spaces. The ancients Romans believed that each particular place had its characteristics spirit – its genius loci – that might manifest itself, if you watched carefully for it, as a snake. They had the right idea, but not the necessary technology.” p.50

“It will become a renewed focus of architectural attention and innovation as it integrates new functions and services.” p.72

“We will not have a world where there’s not there anywhere. Just the opposite in fact. We will increasingly take advantage of digital telecommunications technology to stay more closely in touch with places that are particularly meaningful to us when we travel. There will still be some place we call “homeâ€?.” p.73

“For planners and politicians, steering us away from the dual city is a matter of finding policies that generate an acceptable level of social equity. For architects and urban designers, the complementary task is to create urban fabric that provides opportunities for social groups to intersect and overlap rather than remain isolated by distance or defended walls.” p.82

Mitchell, W. J. (2000). e-topias: urban life, Jim – but not as we know it. Cambridge: MIT Press.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Infolettre

Pour recevoir une fois par semaine des citations comiques et autres nouvelles par courriel!

RSS Le Sportnographe

  • Émission du 8 septembre 2020
    Piquette résume la série contre le Philadelphie Meilleur-Aucoin nous offre un autre tome de son petit guide t’autojambonisation Les détails de la loterie truquées de la LNH À écouter sur OhDio! L’article Émission du 8 septembre 2020 est apparu en premier sur Le Sportnographe.
  • Alex Tanguay, propagandiste
    Ceux qui l’ont eu, ben probablement que ç’a été asymptomatique, pis que ça s’est pas propagendé. L’article Alex Tanguay, propagandiste est apparu en premier sur Le Sportnographe.
  • Mario Tremblay, à propos de Max Domi
    Oublie ça, man. Moé, être sur le même trio que lui là, j’y casserais mon hockey sur la tête. Plusieurs fois. J’y dirais “Heille, sacréfice, dors-tu, chu là là, chu dans l’ouverture, j’ai une chance d’avoir une chance de marquer pis y vire de bord pis on sait pas ousse qu’y va. J’y casserais mon […]
  • Patrick Lalime, qui soulève des chapeaux
    Il a vraiment encaissé pour sa formation, Jake Evans, et on doit lui soulever notre chapeau. L’article Patrick Lalime, qui soulève des chapeaux est apparu en premier sur Le Sportnographe.
  • Marc Bergevin, à propos de l’avenir
    On est beaucoup plus d’avant de ce qu’on était. On a vu des choses dans les derniers mois qui nous ont appris à voir ce qu’on espérait. L’article Marc Bergevin, à propos de l’avenir est apparu en premier sur Le Sportnographe.

RSS Le club des mal cités

  • Maxime Bernier, en majuscule
    IL EST TEMPS D’ANNULER L’IGNOBLE EXTRÊME-GAUCHE VIOLENTE ET RACISTE! #CancelCulture L’article Maxime Bernier, en majuscule est apparu en premier sur Le club des mal cités.
  • Jérôme Blanchet-Gravel, déçu du programme de subventions pour les entrepreneurs noirs
    Donc on nous parle de privilèges blancs constamment, mais on est en train de créer une forme de privilège noir dans un certain sens. C’est plate. L’article Jérôme Blanchet-Gravel, déçu du programme de subventions pour les entrepreneurs noirs est apparu en premier sur Le club des mal cités.
  • Jérôme Blanchet-Gravel, inquiet parce qu’un femme en décolleté s’est vue refuser l’accès au Musée d’Orsay
    Y’a peut-être effectivement une espèce d’islamisation des mentalités. L’article Jérôme Blanchet-Gravel, inquiet parce qu’un femme en décolleté s’est vue refuser l’accès au Musée d’Orsay est apparu en premier sur Le club des mal cités.
  • Mathieu Bock-Côté, inquiet à propos des manifestations
    Dans les fait, ont vit dans, y’a un signe d’américanisation mentale au Québec moi qui me frappe. On l’a vu au mois de juin si je peux me permettre quand on a vu des manifestations comme si on était en Alabama. L’article Mathieu Bock-Côté, inquiet à propos des manifestations est apparu en premier sur Le […]
  • Richard Martineau, logique
    Ça montre à quel point les antiracistes sont maintenant racistes. C’est-à-dire qu’ils jugent les gens selon la couleur de leur peau. L’article Richard Martineau, logique est apparu en premier sur Le club des mal cités.

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.