J’ai peur de Second Life

Il y a un engouement certain pour le phénomène Second Life par les temps qui courent. J’en connais peu sur le sujet, mais certains y voit l’avenir du Web (bon, ça ne s’appelera peut-être plus “Web”) et suggèrent que les entreprises devraient y installer leur pénates. Ils ont probablement raison.

N’empêche qu’après avoir lu quelques textes dans un magazine (Le Monde 2) où l’on décrivait les activités de certains usagers extrêmes de Second Life et d’autres “jeux” de cet acabit, j’ai un peu la chienne de ce qu’il adviendra de ces accrocs de SL (comme disent les intimes) à mesure que la popularité du service augmentera. Certains des adeptes de cet univers imaginaire y consacrent un nombre incroyable d’heures, et l’on constate qu’il est facile de se réfugier sous une identité virtuelle pour échapper à la réalité (c’est sûrement le cas aussi pour les blogues et autres “médias sociaux”).

Je mène une vie parfaitement heureuse, et suis un peu inquiet d’avoir l’impression que je pourrais rapidement m’accrocher à un machin comme Second Life.

Mise à jour: Tiens, une parodie de Seconde Life, Get a First Life

2 réflexions au sujet de « J’ai peur de Second Life »

  1. J’aurais bien aimé le lire cet article du Monde.fr

    Mais c’est payant et je n’ai que de l’argent virtuel. Je crois pas qu’ils l’acceptent. Comme quoi la réalité est toujours là même si on ne la voit pas de prime abord.

Laisser un commentaire