Accueil » monologue » Le Carnaval de Québec, une présentation de…

Le Carnaval de Québec, une présentation de…

On dit que l’on fêtait déjà le carnaval à l’époque de la Nouvelle-France, avant les privations du carême, mais la première édition organisée eut lieu en 1894. Depuis, les choses ont bien changé. L’élection des duchesses, une pratique jugée sexiste, a pris le bord, et le très originalement baptisé Bonhomme, une des rares mascottes ayant la faculté de parler, a fait son entrée (en 1954).

Le carnaval de Québec est le plus grand Carnaval d’hiver au monde et arrive au troisième rang, toutes catégories, en termes de nombre de participants (environ 2 millions).

Il est difficile de situer dans le temps le moment précis où le Carnaval de Québec s’est transformé en festival publicitaire. À n’en pas douter, la tenue d’événements de l’ampleur de ce carnaval nécessite l’apport de financement privé et suppose l’installation de banderoles à l’effigie des multiples bailleurs de fonds. Il reste qu’on peut se demander si la perversion n’a pas atteint un sommet à tel point que la publicité soit devenue la raison d’être plutôt que le support à une activité familiale.

Au Carnaval de Québec, on ne trouve pas un amoncellement de névasse (un mot joli pour dire « slush »), pas une congère en forme de sculpture qui ne soit commanditée. Le festivalier gorgé de caribou ne peut faire un pas sans entrer dans une nouvelle zone à l’effigie d’une grande marque. Même les zigotos de baigneurs sur neige, qui sont pourtant bien peu vêtus, arborent une tuque marquée du sceau d’un généreux donateur. Il en reste tout de même pour se peinturlurer le bidet d’un slogan accrocheur comme « Joyeux bonhomme ».

Les quelques chars allégoriques de la parade sont tous financés par une organisation, quand il ne sont pas simplement une complète publicité. Si l’allégorie ne charrie plus que des symboles commerciaux, il reste que la parade sert de tribune aux multiples écoles de danse et autres orchestres de la Capitale Nationale. Il y a au moins cela. C’est aussi le moment de gloire du service de police de Québec qui multiplie les zigzags afin d’épater la galerie grelottante, tout en passant outre sur la consommation affichée de ces carnavaliers qui s’obstinent à se faire aller la trompette, sans gêne aucune. Selon Wikipédia, le caribou, sorte de boisson officielle de l’événement, serait un mélange de porto, de sherry, de vodka et de brandy. Cependant, le breuvage infect rendu disponible sur les lieux par une société d’État bien connue, ne présente comme ingrédients que du vin, de l’alcool, et des arômes naturels.

Bref, d’un événement festif où la tradition est à l’honneur, le Carnaval se transforme en fête familiale où les enfants courent au-devant des échantillons gratuits de biscuits emballés et glissent sur les encarts publicitaires qui jonchent des allées aménagées à même les plaines d’Abraham. Reste qu’il y a moyen quand même de s’amuser à Québec en période carnavalesque. S’agit de sortir un peu des balises qu’offrent le festival…

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Infolettre

Pour recevoir une fois par semaine des citations comiques et autres nouvelles par courriel!

RSS Le Sportnographe

  • Émission du 8 septembre 2020
    Piquette résume la série contre le Philadelphie Meilleur-Aucoin nous offre un autre tome de son petit guide t’autojambonisation Les détails de la loterie truquées de la LNH À écouter sur OhDio! L’article Émission du 8 septembre 2020 est apparu en premier sur Le Sportnographe.
  • Alex Tanguay, propagandiste
    Ceux qui l’ont eu, ben probablement que ç’a été asymptomatique, pis que ça s’est pas propagendé. L’article Alex Tanguay, propagandiste est apparu en premier sur Le Sportnographe.
  • Mario Tremblay, à propos de Max Domi
    Oublie ça, man. Moé, être sur le même trio que lui là, j’y casserais mon hockey sur la tête. Plusieurs fois. J’y dirais “Heille, sacréfice, dors-tu, chu là là, chu dans l’ouverture, j’ai une chance d’avoir une chance de marquer pis y vire de bord pis on sait pas ousse qu’y va. J’y casserais mon […]
  • Patrick Lalime, qui soulève des chapeaux
    Il a vraiment encaissé pour sa formation, Jake Evans, et on doit lui soulever notre chapeau. L’article Patrick Lalime, qui soulève des chapeaux est apparu en premier sur Le Sportnographe.
  • Marc Bergevin, à propos de l’avenir
    On est beaucoup plus d’avant de ce qu’on était. On a vu des choses dans les derniers mois qui nous ont appris à voir ce qu’on espérait. L’article Marc Bergevin, à propos de l’avenir est apparu en premier sur Le Sportnographe.

RSS Le club des mal cités

  • Maxime Bernier, en majuscule
    IL EST TEMPS D’ANNULER L’IGNOBLE EXTRÊME-GAUCHE VIOLENTE ET RACISTE! #CancelCulture L’article Maxime Bernier, en majuscule est apparu en premier sur Le club des mal cités.
  • Jérôme Blanchet-Gravel, déçu du programme de subventions pour les entrepreneurs noirs
    Donc on nous parle de privilèges blancs constamment, mais on est en train de créer une forme de privilège noir dans un certain sens. C’est plate. L’article Jérôme Blanchet-Gravel, déçu du programme de subventions pour les entrepreneurs noirs est apparu en premier sur Le club des mal cités.
  • Jérôme Blanchet-Gravel, inquiet parce qu’une femme en décolleté s’est vu refuser l’accès au Musée d’Orsay
    Y’a peut-être effectivement une espèce d’islamisation des mentalités. L’article Jérôme Blanchet-Gravel, inquiet parce qu’une femme en décolleté s’est vu refuser l’accès au Musée d’Orsay est apparu en premier sur Le club des mal cités.
  • Mathieu Bock-Côté, inquiet à propos des manifestations
    Dans les faits, ont vie dans, y’a un signe d’américanisation mentale au Québec moi qui me frappe. On l’a vu au mois de juin si je peux me permettre quand on a vu des manifestations comme si on était en Alabama. L’article Mathieu Bock-Côté, inquiet à propos des manifestations est apparu en premier sur Le […]
  • Richard Martineau, logique
    Ça montre à quel point les antiracistes sont maintenant racistes. C’est-à-dire qu’ils jugent les gens selon la couleur de leur peau. L’article Richard Martineau, logique est apparu en premier sur Le club des mal cités.

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.