Blogues et politique

Intéressant billet de Marc Snyder sur l’influence possible des blogues sur la campagne électorale. Selon lui, pour que les blogueurs aient un effet sur la campagne, il faudrait entre autres que:

“Un blogue politique (partisan ou non) doit sortir un “scoop”, une exclusivité. Quelque chose d’assez intéressant pour que d’autres blogues reprenne l’histoire et que cette histoire se retrouve dans les médias traditionnels (en espérant que les médias traditionnels donnent le crédit au blogue).”

En septembre dernier, j’avais révélé ce que je croyais être un scoop: des accusations de plagiat envers le ministre Benoît Pelletier. La nouvelle avait été reprise dans Le Devoir, mais par la suite, plus rien. Seul le Périscope avait “blogué” sur la chose. Antoine Robitaille, à qui j’écrivais que l’histoire n’avait pas ému grand monde, crois tout de même que l’événement a été noté au dossier du ministre et que d’autres choses pourraient venir. N’empêche que je suis surpris qu’aucun parti politique adverse n’ait pensé à se servir de cette nouvelle.

Tout ça pour dire qu’on pourrait aussi ajouter à la liste de Marc Snyder qu’il serait pertinent que les blogueurs politiques relaient massivement ce genre de nouvelle pour qu’un effet se fasse ressentir.

À moins bien sûr que je sois dans le champ et que ladite nouvelle ne soit pas digne d’intérêt…

Une réflexion sur « Blogues et politique »

  1. Juste un exemple:

    Kruger a achete la maison des futailles qui etait a la SAQ et la FTQ en 2006

    En 2007 le gouvernement donne une subvention de 70 millions a Kruger

    Vue froidement par un simple citoyen, je me dis tiens on a donne un fleuron quebecois pour rien a l’entreprise prive

    simple reflexion.

Répondre à sylvain bisson Annuler la réponse.