Dérapage médiatique

On dirait que les journalistes de La Presse Mathias Brunet, François Gagnon, Réjean Tremblay et Jean-François Bégin se sont royalement plantés

Dans ce qui semble finalement être une fausse entrevue, on attribuait à Kovalev des propos où il aurait entre autres affirmé que l’entraîneur Guy Carbonneau n’aimait pas les Russes. C’eut été plus réaliste si la journaliste Russe avait plutôt dit que les médias n’aimaient pas les Russes (et je ne parle pas de La Presse ici).

Dans une émission de délibération analytique autour du sport que parfois j’écoute pour des raisons professionnelles, il fait bon se plaindre des Russes, ou plutôt de ceux dont les noms finissent en “ska ou en ski”. Préjuger de la qualité d’un joueur en raison de la qualité de son jeu, comment appelle-t-on ça ?

3 réflexions au sujet de « Dérapage médiatique »

Répondre à Jean jean Annuler la réponse.