Dans mon sac à main

Émile me refile une autre de ces chaînes de lettres:

À mon tour de poser la question à Olivier cette fois, juste parce que je sais qu’il a en horreur ces trucs-là.

Que c’est gentil.

Alors voici les outils que j’utilise quotidiennement pour m’inscrire sur l’autoroute de l’information:

Hébergement: ce blogue est hébergé sur un Pentium II 400 mhz dans un recoin de l’appartement d’un de mes potes. Ça fait la job.

Plateforme: WordPress, comme tout le monde. J’aime bien, pas besoin de trop se forcer pour le mettre à sa main, et je peux changer de canevas tous les mois parce que je suis tanné du précédent. Sinon, Cent Papiers et le Sportnographe roulent sous Spip, et un jour j’aimerais bien maîtriser Drupal…

Éditeur de billets: WordPress directement en mode texte.

Outils Statistique: Google Analytics. Mais disons qu’il ne me plaît pas tant que ça… je manque seulement de courage pour configurer autre chose. Sinon, Feedburner pour le RSS.

Lecteur de flux RSS: J’utilise Bloglines (essayé Google Reader, mais pas trop aimé) pour les fils RSS dont je ne veux rien manquer, et Netvibes pour les autres, ou pour ceux qui se mettent à jour trop régulièrement.

Promotion du blogue: J’envoie massivement des pourriels. Mais non… je ne fais pas grand chose.

Pour être sûr que cette chaîne n’ai aucune répercussion dans mon entourage, je la refile à Jean-Philippe. Aucune chance qu’il ne réponde.

Laisser un commentaire