Name dropping

J’ai hier traîné de force Jean-Philippe au Yulblog. Une chance, sans cela, la célibataire urbaine, une vieille connaissance du JP, n’aurait pu s’extasier devant sa personne (malgré son look plutôt moyen).

Sinon, j’ai serré la main de Michel Leblanc, Nicolas Ritoux (qui n’en revenait pas que la pinte ne coûte que 3,75$) et Jean-Luc, ai beaucoup jasé avec JF, un type fort sympathique qui a une des plus belles jobs au monde et avec Émile, qui m’a confirmé que Réul Thivierge, dont j’avais immortalisé l’enseigne Jeannoise, est bon garagiste.

Réul Thivierge, Alma

Mise-à-jour: Eh boy, j’avais oublié Véronique

5 réflexions au sujet de « Name dropping »

  1. Que serait Yulblog sans la relative frénésie qui s’ensuit alors qu’on se rive sur Technorati pour voir quissé qui parle de nous?

    Comme on dit dans le coin de chez Réul : c’est l’fun lâ lâ.

  2. Reul Thivierge, c’était le frère à ma grand-mère. J’ai la triste obligation de vous annoncer son décès il y a quelques années de cela.

    Lâ lâ.

Laisser un commentaire