Accueil » centpapiers » Foule intelligente ou full con ?

Foule intelligente ou full con ?

Le projet “Assignment Zero“, qui se veut une nouvelle forme de journalisme participatif, vient d’accoucher d’un premier texte. Au-delà du grand intérêt que l’on peut porter à cette expérience où des citoyens se voient offrir la possibilité de répondre, individuellement ou en groupe, aux assignations proposées par les éditeurs du site, le sujet de ce premier texte est on ne peut plus d’actualité (comme dans “mon actualité”).

Il y est question de Citizendium, le nouveau “compétiteur” de Wikipédia, qui vise les mêmes objectifs que ce dernier, mais en faisant appel à des experts qui encadrent beaucoup plus sévèrement la rédaction des articles.

“James Surowiecki, author of the book The Wisdom of Crowds, notes that collective wisdom has limits. Crowds that are ill-informed, homogeneous or over-centralized are potential targets for becoming the evil twin of a crowd: a mob. But given the right conditions, Surowiecki told Forbes, a crowd can be smarter than even its smartest member. He questions whether “only people we recognize as experts should have a say in tough decisions.”

Others, though, say a hybrid model has the potential to organize the mob into a more effectively wise crowd. In fact, Mark Glaser, author of the MediaShift blog sponsored by PBS, says that expert guidance is inevitable: “The hybrid of amateurs and pros is the future,â€? he said.”

De tout ça émerge la question suivante: faut-il modérer l’approvisionnement par la foule ?

Cette question se pose notamment dans le cas de Cent Papiers, qui même s’il est très loin de la cacophonie, doit remettre en question son fonctionnement pour espérer augmenter la qualité des contenus. L’exemple récent de Rue89 (à l’allure malheureusement un peu trop bordélique), dont le contenu est produit par des journalistes professionels et amateurs, mais régulé par les premiers, met à l’épreuve une façon peut-être plus efficace de pratiquer le journalisme civique.

Si nous misons pour l’instant sur des mécanismes techniques pour juger de la crédibilité des contenus de Cent Papiers, il faudra sans doute ajouter une (grosse) touche d’humanité pour que le projet devienne vraiment utile…

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Infolettre

Pour recevoir une fois par semaine des citations comiques et autres nouvelles par courriel!

RSS Le Sportnographe

  • Enrico Ciccone, comme le fond de sa poche
    Avant de prendre des décisions dans le hockey, vous avez un gars qui a fait sa vie dans la Ligue nationale, qui a fait sa vie au hockey professionnel, qui a fait 30 ans de hockey, qui connaît ça comme le revers de sa main. L’article Enrico Ciccone, comme le fond de sa poche est […]
  • Michel Bergeron, sadique
    Il faut que Marc saute sur l’occasion. Tsé c’est ben beau là, tsé ton adversaire y’a un genou à terre, faut tu l’agrippes, faut tu y fasses mal. En lui faisant beaucoup de mal, tu te fais beaucoup de bien. Pourquoi tu ries? C’est la vie, c’est la vie, quand tu fais mal à quelqu’un, […]
  • Marc Bergevin, à oreille
    L’ouverture est là jusqu’à demain, au temps qu’on annonce notre choix. Donc j’t’a oreille, puis on va voir ce qui va se passer d’ici demain. L’article Marc Bergevin, à oreille est apparu en premier sur Le Sportnographe.
  • Georges Laraque, fébrile
    Avec l’offensive qu’il a Gonzo, oublie ça, y’a plus besoin de fibrillateur rien. L’article Georges Laraque, fébrile est apparu en premier sur Le Sportnographe.
  • Réjean Tremblay, sans lunette
    Guy Lafleur y’a eu un quadruple pontage pis un autre déblocage d’une artère coréenne. Euh, pas coréenne. L’article Réjean Tremblay, sans lunette est apparu en premier sur Le Sportnographe.

RSS Le club des mal cités

  • Pascal Bérué, qui interpelle Horacio Arruda
    Le Dr Arruda, j’ai envie de lui dire des fois : Si ce n’est pas votre décision, clignez des yeux trois fois, je veux dire, envoyez-nous un signal de détresse. L’article Pascal Bérué, qui interpelle Horacio Arruda est apparu en premier sur Le club des mal cités.
  • Pascal Bérubé, qui interpelle Simon Jolin-Barrette
    J’ai l’impression que parfois, à travers ses interventions, c’est un petit peu un message de détresse qu’il nous envoie. J’ai envie de lui dire, si vous êtes en danger comme nationaliste à la CAQ, clignez des yeux deux fois. On va venir à votre secours! L’article Pascal Bérubé, qui interpelle Simon Jolin-Barrette est apparu en […]
  • Jeff Fillion, qui ose une prédiction à propos du Parti conservateur du Québec
    Dans mes prédictions actuellement, j’ai une bonne moyenne je pense. Je fais de bonnes prédictions. Dix, dix élus du nouveau parti de Éric Duhaime, en fait le Parti conservateur. Je pense que dix élus, ce serait peut-être le minimum.  L’article Jeff Fillion, qui ose une prédiction à propos du Parti conservateur du Québec est apparu […]
  • Éric Duhaime, qui explique sa principale motivation pour se lancer en politique
    Je considère qu’il est de notre devoir de faire l’impossible pour sortir de l’extrémisme sanitaire dans lequel la Coalition Avenir Québec de François Legault nous enfonce depuis maintenant presque neuf mois. L’article Éric Duhaime, qui explique sa principale motivation pour se lancer en politique est apparu en premier sur Le club des mal cités.
  • Anne-France Goldwater, qui ne veut protéger que les animaux mignons
    – Il faut vraiment que vous deveniez 100% végétarienne, parce que vous pouvez pu manger du poulet pis des crevettes, après le vibrant plaidoyer que vous avez fait pour les animaux. – Touchez moi pas mes crevettes. Touchez moi pas mes crevettes, les crevettes les homards. Sont trop moches pour être… ce sont pas des […]

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.