Le culte de l’amateur

Je viens de prendre connaissance de l’article de Paul Cauchon (que j’aime bien d’ailleurs) du Devoir à propos du livre “The Cult of the Amateur: How Today’s Internet is Killing our Culture” d’Andrew Keen. J’avais déjà entendu parlé de la chose dans ce texte qui met les choses en perspective.

Le livre de Keen propose sans doute plusieurs vérités et identifie certains problèmes, mais quelques observateurs y ont noté des erreurs factuelles et des citations hors-contextes.

Comme quoi les “erreurs, demi-vérités et incompréhensions” ne sont pas l’apanage de l’amateur…

De toute façon, il me semble que ceux qui évoquent une “révolution” sont bien plus souvent des marketers que des marxistes.

2 réflexions au sujet de « Le culte de l’amateur »

Laisser un commentaire