Première moisson

J’avais l’habitude de me réfugier dans un lieu clos loin d’une quelconque rampe d’accès à l’autoroute de l’information, afin de me concentrer pleinement à la rédaction de mon mémoire.

S’agit que je parte quelques temps en Gaspésie pour voir ledit lieu, une succursale de Première Moisson, investi par internet.

Ce que ça donne ? Me voilà en train de publier un billet. Je ne vais toujours’bin pas finir par me ramasser dans un Tim Hortons à boire le pire café au monde ?

Une réflexion sur « Première moisson »

Laisser un commentaire