Est-ce qu’Élodie Gagnon-Martin est un homme ?

Bon, je conviens que ce titre risque d’être mal interprété par les amateurs de transgenres, mais c’est en substance ce que propose Antoine Robitaille (basé sur les suppositions de quelques blogueurs) dans Le Devoir de ce matin.

Le débat de fond est relativement inintéressant, mais on peut quand même se surprendre et/ou s’étonner (se réjouir ?) que le Devoir reprenne des éléments de l’actualité blogosphérique en Une…

Difficile de savoir ce qui est vrai, mais l’Élodie en question reste sur sa position : elle est elle-même.

Commentaires

Louis dit :

Le problème, c’est que plus personne ne la (le) croit! Ce n’est pas pour rien quelle (il) censure sur son blogue!

cfd dit :

Et aujourd’hui, elle (il) n’est plus l’ombre d’elle (lui) même…

Laisser un commentaire