François Bugingo sur le Général Dallaire

Notez que je ne connais pas trop les tenants et aboutissants de l’histoire du Général Dallaire au Rwanda, mais ce matin dans le Devoir, le journaliste François Bugingo exprime une opinion que j’ai entendu souvent, mais qui ne s’est jamais retrouvée dans les médias : M. Dallaire est loin d’être un héros.

3 réflexions au sujet de « François Bugingo sur le Général Dallaire »

  1. J’ai lu votre article dans Le Devoir (3 oct.2007) et je partage votre opinion. J’ai lu le livre du général et j’ai eu cette même sensation laquelle est que les tragédies du Rwanda servaient seulement de toile de fond aux malheurs du général. Les lois militaires sont claires lorsqu’elles disent que tout soldat a le devoir de refuser d’obéir à un ordre lorsque ce dernier est contraire au bon jugement et contre nature. Le général aurait eu, à maintes reprises, l’occasion de démontrer et de prouver son désaccord.

  2. M. Gagné,
    Pour faire suite a votre commentaire, je me demande bien où vous avez lu que “les lois militaires sont claires lorsqu’elles disent que tout soldat a le droit de refuser d’obeir…”
    De plus, si votre lecture du livre du Lt-Gen. Dallaire vous a donner l’impression que la tragédie rwandaise ne servait que “de toile de fond aux malheurs du générall”, peut-être que vous mériteriez de le lire une seconde fois, vous avez peut-être sauté de nombreuses pages.

Laisser un commentaire