Accueil » monologue » La Tasse verte de Saint-Bruno (édité)

La Tasse verte de Saint-Bruno (édité)

Mise à jour : La Tasse Verte de Saint-Bruno a de nouveaux propriétaires. Comme ce billet sort très fort dans Google pour les mots-clés “tasse verte st-bruno”, je me permets cette mise à jour pour expliquer que ma plainte concernait l’ancienne administration. Tout le monde a droit à une seconde chance, et je retournerai donc essayer la Tasse Verte sous peu, c’est une promesse.

Ancien billet :

L’an passé, nous nous arrêtons prendre un café pour la route à St-Bruno, au café la “Tasse Verte”. Le souvenir qui nous en reste, c’est que les employés sont remarquablement empotés, et qu’il y a une faute dans le mot “sandwich” sur le tableau, orthographié “sandwish”. On leur signale l’erreur.

Ce week-end, même type d’arrêt, même constat : des empotés qui font des “sandwishes”

Tout ça pour dire que je n’irai plus à la Tasse Verte de Saint-Bruno. Ce billet n’a pour but que de sortir fort dans Google et faire honte aux propriétaires dudit café.

Mise à jour : ah, tiens, un autre exemple de client insatisfait.

19 commentaire

Laisser un commentaire

  • @anne : non, j’ai fais des signes.

    Sérieux, je suis pas entré dedans la tasse verte, c’est la copine qui m’a rapporté tout ça.

    Moi je ne faisais que sacrer dans le char parce que c’était long.

  • Bonjour,
    la tasse verte est remarquablement belle et c’est très joyeux quand j’y vais.
    Malgré qu’ils écrivent sandwish, leur sandwish sont très bons et le café est excellent.
    Ce que vous êtes snob. J’ai déja voulu travaillé à la Tasse verte, et ils m’ont vraiment mise à laise pour l’entrevue. Je connais les gens qui travaillent là et ils sont tous gentils.
    Vous n’êtes qu’une bande de snob qui ne savent pas c’est quoi les bonnes choses.
    Vive la Tasse verte.

  • Je pense qu’il faut vraiment avoir une vie intéressante pour boycotter une place pour un s ou un c. Un homme avec quelque peu d’influence a un jour dit : Que celui qui n’a jamais pêché jette la première pierre. La beauté de la Tasee Verte c’est que c’est un salon où on sent à l’aise. Mais j’imagine que pour certaines personnes l’important dans la vie l’important c’est de se frustrer à chaque petit détail, la vie doit être belle!

    Vive les gens positif!

  • La Tasse verte, c’est très familial et le café, et tout le reste est “garroché”. Essayez plutôt Cafellini, juste en face. C’est le meilleur café de la région montréalaise.

  • Très d’accord avec le commentaire de François. Cafellini c’est imbattable: non seulement c’est le meilleur café de la grande région de Montréal, mais on vous y accueille avec un sourire, une bonne humeur, et après peu de temps le personnel connaît même votre nom. Le personnel de chez Cafellini est passionné par le café comme un sommelier est passionné par le vin; et ça paraît dans la qualité des produits et du service. Quelle différence par rapport aux attitudes de certains membres du personnel de la Tasse Verte, qu’on semble déranger à la moindre petite demande, et dont la passion pour le café semble comparable à celle des employés de McDo pour leurs hamburgers. Pour ce qui est du café, celui de la Tasse verte est comparable à ceux de Starbucks et Second Cup…si c’est ce que vous aimez. C’est pas du snobisme, c’est juste la réalité! Par contre leur bouffe est très correcte.

  • Je suis un employé de la tasse verte. Jai toujours un grand sourire lorsque je sers les clients. De plus, si vous dites que nous connaissons les cafés comme un employé du Mcdo connait ses burgers…là je trouve ça vraiment exagéré parce que chaque employés de la tasse verte connaient très bien les cafés et peuvent orienter les clients dans leur choix, malgré que nous n’avons pas de doctorat en caféine ou quelque chose du genre..bref je crois en effet qu’il y a plusieurs snobs sur ce forum qui ne cherchent qu’à chialer et se plaindre. C’est la bourgeoisie de st-bruno!!!! P.S. moi aussi je connais le nom de la majorité des clients.

  • Le Cafelllini a beau être bien meilleur que la Tasse Verte, j’en conviens, mais cet autre café de St-Bruno est bien corrrect et pas cher. Le choix de boisson est par contre très peu varié.

  • Je vais chez Cafellini et au café la Tasse Verte. Quand j’ai le goût de travailler tranquillement, je préfère aller à la Tasse Verte car c’est plus grand et il y a moins de monde. Par contre, quand je veux discuter autour d’un cœur de palmier et d’un expresso double court, Cafellini est imbattable ! De plus, tout le monde qui y travaille sont très gentils.

  • sérieux to juste aucun criss de but men trouve toi une vie tu doit être un criss de nerdz pou te faire un sit pour te plaindre j’ai été a la tasse verte plusieurs foi pi la nourriture est bonne en s’en coliss des faute d’orthographe tabarnak de cave.

    P.S. get a live coliss

  • Et qu’est-ce qu’on dit d’un moron illettré qui perd son temps à laisser des commentaires sur les blogs qui l’intéressent pas ?

    P.S. Remarque, men, tu pratiques ton franssè, ya sa de bon. Pi à un mandnné on ora pu a lire deu toi fois cke técri pour conprandre ton point de vu.

  • La Tasse Verte est un café qui est bien situé au coeur du village de St-Bruno mais je dois admettre que le café n’etait pas bon du tout lorsque j’y suis allé à quelques reprises .. café acide et le lait de mon latté à été bouilli! Je crois que les employés manquent un peu de formation pour préparer les cafés spécialisés … un cour de barista rehausserait la qualité.

  • J’ai fait l’erreur d’aller à la Tasse verte deux fois. Deux fois de trop. La première fois fut terrible. À moi aussi on a servi un latte au café acide et au lait bouilli. Inutile de le dire, le crema était complètement absent… J’y suis retourné une 2e fois, histoire de leur donner une chance. Différent employé, même latte absolument imbuvable. Par contre, les sandwiches étaient bons.

    Ce n’est pas une question de snobisme. Je ne fais pas partie de la supposée bourgeoisie de St-Bruno… Plus haut, quelqu’un a comparé leur café à celui de Starbucks. J’ajouterais que c’est encore meilleur chez Starbucks, même si leur café n’est pas ma tasse thé non plus… 😉

    Si vous êtes un amateur de sandwiches, la Tasse verte est un endroit parfait pour vous. Si vous êtes un amateur de café, c’est définitivement un endroit à éviter…

    Cafellini par contre… alors là… on change de ligue ! Le meilleur café qu’il me fut donné de goûter. Leur seul autre compétiteur au Canada est Schuez à Vancouver… Aux deux endroits, on utilise un superbe mélange espresso, votre breuvage est préparé par un véritable barrista passionné par le café, qui fait honneur à la machine espresso Simonelli utilisée… C’est beau et c’est extraordinairement délicieux !

  • Dans le message précédent, j’ai mentionné “Schuez” de Vancouver. L’endroit s’appelle plutôt “Sciué”. Désolée pour l’erreur… 😉

Infolettre

Pour recevoir une fois par semaine des citations comiques et autres nouvelles par courriel!

RSS Le Sportnographe

  • Émission du 8 juillet 2020
    Piquette découvre Tom Lapointe Meilleur-Aucoin analyse la maladie de Georges Laraque Michelle Desrochers nous parle d’éclaboussures au plongeon Joël Martel chante Charles Hudon Shayne Gagnon est en colère Le Douche bleu en trois épisodes À écouter sur OhDio! L’article Émission du 8 juillet 2020 est apparu en premier sur Le Sportnographe.
  • Georges Laraque, joyeux même s’il a attrapé la COVID
    J’ai fait des messages de dire au monde d’arrêter d’écouter les nouvelles, d’arrêter d’avoir peur, parce que si t’as peur en même temps, pis tu vis dans la peur pis tu le pognes, ben ton corps va tellement être acide, t’sé c’est toujours plus dur quand t’as peur de passer par dessus un virus que […]
  • Martin McGuire, ad vitam eternam
    Ça, c’est la pire chose qui pouvait arriver à la Ligue nationale. Ce soir, organiser une affaire pis devoir expliquer jusqu’à la semaine des quatre jeudis pourquoi tu arrives là. L’article Martin McGuire, ad vitam eternam est apparu en premier sur Le Sportnographe.
  • Georges Laraque, qui ne prend pas de chances
    On verra là, quand y’aura les séries, pis on évaluera la formation, pis après les pratiques, pis le camp d’entraînement, ce qui va arriver. Mais d’autant que je serais surpris qu’ils les passent, d’un autre côté je ne serais pas surpris non plus. L’article Georges Laraque, qui ne prend pas de chances est apparu en […]
  • Émission du 4 juin 2020
    Piquette analyse les analyses de Marc Bergevin Meilleur-Aucoin s’intéresse encore une fois à La poche bleue Salomé Corbo fait de l’appropriation culturelle Un débat sur le lieu de la prochaine parade de la coupe Stanley Écouter sur Ohdio! L’article Émission du 4 juin 2020 est apparu en premier sur Le Sportnographe.

RSS Le club des mal cités

  • André Arthur, qui a probablement peur
    En 1930 les bons citoyens allemands, persuadés que les Juifs étaient dangereux, les harcelaient sans pitié. En 2020 les bons citoyens québécois, persuadés que les citoyens sans masques sont dangereux, sont prêts à les harceler. Suffit d’avoir peur et le gros bon sens disparait. L’article André Arthur, qui a probablement peur est apparu en premier […]
  • Michelle Blanc, assiégée
    Hier, une dizaine de fillettes et de femmes sont venus se baigner dans mon lac, en burkini. Un voisin qui loue son chalet en AirBnb. J’avoue en éprouver un profond malaise. Le même que celui que j’éprouverais à la vue du costume du KKK. L’islam radical est maintenant chez moi… L’article Michelle Blanc, assiégée est […]
  • Maxime Bernier, déguisé en anti-communiste
    Selon le communisme, la propriété privée est immorale et il est justifié de la détruire et voler. Les émeutes au nom de l’«antiracisme», les dépenses gigantesques des gouvernements et la création monétaire massive des banques centrales ne sont en fait que du communisme déguisé. L’article Maxime Bernier, déguisé en anti-communiste est apparu en premier sur […]
  • François Legault, en parlant de Sonia Lebel
    Au trésor… mon trésor. L’article François Legault, en parlant de Sonia Lebel est apparu en premier sur Le club des mal cités.
  • Claude Bernatchez, qui ouvre le feu
    Attention s’il-vous-plait, respectez ces interdictions de ciel à feu ouvert. C’est très à risque. L’article Claude Bernatchez, qui ouvre le feu est apparu en premier sur Le club des mal cités.

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.