Noël électrique, la suite

À tous ceux qui suivent le dossier du voisin d’en face (et vous êtes nombreux, je pense), sachez que sans doute mu par la honte d’avoir subit l’opprobre sur ce blogue et/ou ému par le fait que son carrousel tournant était tout embué, ledit voisin a retiré des ondes ledit carrousel pour une période indéterminée.

Ça laisse un grand vide sur la rue des Érables…

2 réflexions au sujet de « Noël électrique, la suite »

Laisser un commentaire