Accueil » monologue » Wifi sur le boulevard Saint-Laurent

Wifi sur le boulevard Saint-Laurent

Dans mon jeune temps (il y a 4 ans mettons), alors que je terminais mon baccalauréat en urbanisme, nous devions préparer sur toute la dernière année, un “projet terminal”. Notre mandat avait été de présenter un plan pour revitaliser l’avenue des Pins à la suite du démantèlement de l’échangeur du même nom. Mon cheval de bataille avait été l’implantation de l’internet sans fil afin d’attirer les gens sur des Pins et contribuer à “l’économie” locale. Il s’agissait évidemment d’un support pour plusieurs autres suggestions.

Il me semblait, à l’époque et encore maintenant, que les municipalités se devaient de prendre les devants dans le dossier de l’internet municipal, en regard de la situation états-unienne où plusieurs municipalités se faisaient poursuivre par les fournisseurs d’accès pour compétition déloyale. Ma proposition de l’époque impliquait que la Ville de Montréal s’associe à Île sans fil pour implanter le wifi. L’association allait de mise, puisqu’Île sans fil avait déjà démontré sa capacité de bien faire, et qu’il s’agit d’un organisme sans but lucratif.

Ça me rappelle d’ailleurs que j’avais déjà produit un plaidoyer sur l’internet sans fil comme service public local, dans le cadre d’un cours de maîtrise. Eh hop, je le mets sur CentPapiers.

Voilà donc pourquoi, tout comme Patrick Tanguay, je trouve extrêmement décevant que la Société de développement du boulevard Saint-Laurent (SDBSL) ait plutôt décidé de s’associer à une compagnie étrangère (ILITOO NA) pour installer son réseau sur le boulevard Saint-Laurent :

“La SDBSL avoue avoir pensé à Île sans fil au moment de choisir qui allait installer le réseau sans fil sur le boulevard. L’organisme à but non lucratif a déjà des bornes installées dans plusieurs commerces de cette artère et offre aussi un service gratuit.

«Île sans fil fait un excellent travail, mais qui repose beaucoup sur le bénévolat. Nous voulions quelque chose qui soit installé de façon très ponctuelle», explique André Beauséjour, directeur général de la SDBSL.”

Il me semble que les sommes qui seront versées à ILITOO NA auraient pu servir à Île sans fil pour, justement, aller au-delà du bénévolat.

Dans tous les cas, il faut bien sûr se réjouir du fait que Montréal s’investisse enfin dans le sans fil, mais le fait de ne pas encourager les initiatives locales et de se tourner vers le privé démontre un certain manque de vision de la part de nos administrateurs.

3 commentaire

Laisser un commentaire

Infolettre

Pour recevoir une fois par semaine des citations comiques et autres nouvelles par courriel!

RSS Le Sportnographe

  • Émission du 8 septembre 2020
    Piquette résume la série contre le Philadelphie Meilleur-Aucoin nous offre un autre tome de son petit guide t’autojambonisation Les détails de la loterie truquées de la LNH À écouter sur OhDio! L’article Émission du 8 septembre 2020 est apparu en premier sur Le Sportnographe.
  • Alex Tanguay, propagandiste
    Ceux qui l’ont eu, ben probablement que ç’a été asymptomatique, pis que ça s’est pas propagendé. L’article Alex Tanguay, propagandiste est apparu en premier sur Le Sportnographe.
  • Mario Tremblay, à propos de Max Domi
    Oublie ça, man. Moé, être sur le même trio que lui là, j’y casserais mon hockey sur la tête. Plusieurs fois. J’y dirais “Heille, sacréfice, dors-tu, chu là là, chu dans l’ouverture, j’ai une chance d’avoir une chance de marquer pis y vire de bord pis on sait pas ousse qu’y va. J’y casserais mon […]
  • Patrick Lalime, qui soulève des chapeaux
    Il a vraiment encaissé pour sa formation, Jake Evans, et on doit lui soulever notre chapeau. L’article Patrick Lalime, qui soulève des chapeaux est apparu en premier sur Le Sportnographe.
  • Marc Bergevin, à propos de l’avenir
    On est beaucoup plus d’avant de ce qu’on était. On a vu des choses dans les derniers mois qui nous ont appris à voir ce qu’on espérait. L’article Marc Bergevin, à propos de l’avenir est apparu en premier sur Le Sportnographe.

RSS Le club des mal cités

  • Maxime Bernier, en majuscule
    IL EST TEMPS D’ANNULER L’IGNOBLE EXTRÊME-GAUCHE VIOLENTE ET RACISTE! #CancelCulture L’article Maxime Bernier, en majuscule est apparu en premier sur Le club des mal cités.
  • Jérôme Blanchet-Gravel, déçu du programme de subventions pour les entrepreneurs noirs
    Donc on nous parle de privilèges blancs constamment, mais on est en train de créer une forme de privilège noir dans un certain sens. C’est plate. L’article Jérôme Blanchet-Gravel, déçu du programme de subventions pour les entrepreneurs noirs est apparu en premier sur Le club des mal cités.
  • Jérôme Blanchet-Gravel, inquiet parce qu’un femme en décolleté s’est vue refuser l’accès au Musée d’Orsay
    Y’a peut-être effectivement une espèce d’islamisation des mentalités. L’article Jérôme Blanchet-Gravel, inquiet parce qu’un femme en décolleté s’est vue refuser l’accès au Musée d’Orsay est apparu en premier sur Le club des mal cités.
  • Mathieu Bock-Côté, inquiet à propos des manifestations
    Dans les fait, ont vit dans, y’a un signe d’américanisation mentale au Québec moi qui me frappe. On l’a vu au mois de juin si je peux me permettre quand on a vu des manifestations comme si on était en Alabama. L’article Mathieu Bock-Côté, inquiet à propos des manifestations est apparu en premier sur Le […]
  • Richard Martineau, logique
    Ça montre à quel point les antiracistes sont maintenant racistes. C’est-à-dire qu’ils jugent les gens selon la couleur de leur peau. L’article Richard Martineau, logique est apparu en premier sur Le club des mal cités.

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.