Mathias Brunet blogue… vraiment

Dans le merveilleux monde des observateurs du Web intéressés par le hockey (on doit bien être trois ou quatre), on se désole souvent de François Gagnon qui pratique régulièrement le copier-coller de ses articles de La Presse dans son blogue.

C’est pourquoi il faut sans doute se réjouir de voir que Mathias Brunet, qui blogue depuis peu, semble avoir compris le concept. Il propose de courts billets agrémentés de liens et parfois des images, sur des sujets généralement exclus de la couverture médiatique traditionnelle.

Mais ce qu’il y a de plus surprenant, c’est que Mathias Brunet fait des commentaires sur son blogue pour répondre à ses lecteurs. Il “discute”.

Chapeau.

2 réflexions au sujet de « Mathias Brunet blogue… vraiment »

  1. Faut pas oublier de spécifier que les gens qui participent ont des opinions un peu plus étoffées que ceux de SLR. C’est un peu plus stimulant pour le blogueur mettons.

  2. Un blogue c’est plus qu’une entrée multimédia avec un hyperlien. D’ailleurs, dans sa forme littéraire voisine, ce serait un billet. Il faut émettre une opinion pour devenir blogueur ou bugger. C’est ce qu’on reproche à Mathias Brunet, l’absence d’opinion? Le format de cyberpresse.ca n’est pas celui d’un blogue.
    Le blogue c’est un format de présentation (sinon ça serait un site comme les autres). Votre page ici suit le format du blogue. Cyberpresse n’a toujours pas compris ce qu’était un blogue, ils filtrent les commentaires, ils n’ont pas d’archives, ils ne laissent pas de mémoire des utilisateurs, ils ne présentent pas le blogue correctement et ils proposent un RSS incomplet des entrées antérieures. N’oubliez pas que les wikipédia ne font pas autorité sur aucune définition. Ce sont des efforts collectifs, souvent mal traduits ou s’il sont présentés en français, ils expriment l’opinion souvent différente des Français. La meilleure façon de comprendre ce qu’est un blogue c’est en regardant des exemples ou en utilisant WordPress, Blogger ou Movable Type.

Laisser un commentaire