Glutenberg et marketing

Mon petit (mais grand) frère Julien a démarré récemment une brasserie, les Brasseurs sans gluten, avec son ami David. Évidemment, les moyens sont inexistants, alors pas question d’acheter un panneau pour faire la promotion de la Glutenberg sur le pont Jacques-Cartier.

C’est là que les réseaux sociaux deviennent utiles, surtout pour un produit de niche comme une bière destinée aux personnes intolérantes au gluten (mais très bonne pour les autres, par ailleurs).

Le marketing de la Glutenberg se fait presque exclusivement sur Facebook, le bouche à oreille des temps modernes. Avec seulement un peu plus de 400 “fans”, la rumeur de la Glutenberg se répand à tel point que les Brasseurs sans gluten ne satisfassent pas à la demande.

Ce sont là 400 personnes très bien ciblées qui vont assurément se garrocher au dépanneur le plus près pour goûter à cette nouvelle bière conçue spécifiquement pour eux…

Laisser un commentaire