Accueil » monologue » Peut-on faire confiance aux robots?

Peut-on faire confiance aux robots?

36139e_c152ce29793556879f4df970ae775cdf

Chronique (pseudo) scientifique telle que diffusée à La soirée est (encore) jeune du 12 mars 2016.

Plusieurs nouvelles sur les robots dans l’actualité récemment.

Le Georgia institute of Technology a développé un système d’intelligence artificielle appelé Quichotte qui peut lire et comprendre une histoire pour apprendre comment agir devant un dilemme éthique.

Peut-être justement qu’en lisant Don Quichotte, un robot fera de meilleurs choix éthiques que le présumé lobbyiste Jean Charest qui lui, a L’art de la guerre de Sun Tzu comme livre de chevet.

Peut-être que Jean Charest devrait lire Don Quichotte d’ailleurs. Il serait encore meilleur pour se battre contre les éoliennes et pour les pipelines.

Par contre, le Devoir s’est récemment demandé ce qui allait arriver quand les robots allaient tout faire à notre place.

Parce que selon les chercheurs de l’université Cornell, d’ici 2020, les machines intelligentes se seront entièrement fondues dans nos sociétés. Elles vont prendre des décisions à notre place et nous vivrons en symbiose avec elle.

Même que selon la société américaine de technologie Narrative Science, dans quinze ans, 90% des articles de journaux seront écrits par des robots.

Y’a déjà quelques journaux qui publient des textes sur le sport ou la finance rédigés par des robots.

Heureusement, ils ne prévoient remplacer les chroniqueurs par des robots. On en a déjà en masse, des chroniqueurs qui sont programmés pour dire toujours ce que leur propriétaire veut entendre.

D’ailleurs, on fait trop confiance aux robots. Selon une étude de la Georgia Institute of Technology (encore eux), on fait plus confiance aux robots qu’à nos propres instincts.

Pour une expérience, dans une situation d’urgence, la plupart des gens ont suivi les indications d’un robot qui leur disait de fuir dans une direction, même si leur instinct leur disait d’aller dans l’autre direction.

Ils ont même refait le test en disant que le robot était défectueux et les gens trustaient quand même plus le robot que leur instinct et finissaient par aller se pitcher dans le feu.

De là l’expression “agir comme un robot de Panurge”.

D’ailleurs, d’ici 2037, les moutons, seront remplacés par des robots et nous pourrons acheter des chandails de laine d’acier.

Il va nous falloir un robot qui a lu Isaac Asimov pour nous avertir qu’il ne faut pas toujours faire confiance aux robots.

Enfin, un ordinateur de Google, AlphaGo qui vient de battre le champion du monde du jeu de Go.

C’est un jeu qui a beaucoup beaucoup de positions possibles. 1,000,000,000,000,000,000,000,000,000,000,000,000,000,000,000,000,000,000,000,000,000,000,000,000,000,000,000,000,000,000,000,000,000,000,000,000,000,000,000,000,000,000,000,000,000,000,000,000,000,000,000,000,000,000,000,000,000 possibilités, pour être précis.

Lee Se-Dol (c’est le champion du monde de Go) était plutôt confiant, mais il s’est fait planter dans les trois premiers matchs d’une série 5. Il a abandonné alors qu’il restait encore 28 minutes au premier match.

AlphaGo en a profité pour continuer sa lecture d’À la recherche du temps perdu.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Infolettre

Pour recevoir une fois par semaine des citations comiques et autres nouvelles par courriel!

RSS Le Sportnographe

  • Bruno Gervais, sans lunettes de protection
    Dans les transactions les plus difficiles, y’en a pas qui me frappent les yeux. L’article Bruno Gervais, sans lunettes de protection est apparu en premier sur Le Sportnographe.
  • Marc DeFoy, qui aimerait plus de Québecois avec Canadien
    Là j’entends, j’peux en entendre là sans les entendre, qui vont dire eille nous autres, on s’en fout des Québécois, si on peut gagner avec des jaunes, des noirs ou des gars d’Europe, nous tout ce qu’on veut, c’est qu’on veut gagner. L’article Marc DeFoy, qui aimerait plus de Québecois avec Canadien est apparu en […]
  • Mike Bossy, qui se la croule douce
    Ç’a pas l’air d’être un gars qui coule sous la pression. L’article Mike Bossy, qui se la croule douce est apparu en premier sur Le Sportnographe.
  • Marc Bergevin, qui n’a pas de misère à payer son hypothèse
    Est-ce que la NCAA va jouer, est-ce que les clubs des… c’est toute des questions. C’est des hypothèques. On a aucune idée. Alors je peux pas me prononcer sur des choses que je suis pas au courant. J’ai aucune idée de ce qui va se passer. L’article Marc Bergevin, qui n’a pas de misère à […]
  • Michel Bergeron, ébateur
    Price en est pas à ses premiers ébats dans la Ligue Nationale. L’article Michel Bergeron, ébateur est apparu en premier sur Le Sportnographe.

RSS Le club des mal cités

  • Rafael Jacob, à propos du confinement et du racisme
    En mars, on parlait des risques & coûts humains & sociaux de confiner une population. Réaction: ignorer ces avertissements. 2 mois + tard: 40 millions de chômeurs, de la colère & misère humaine partout. Tout ce que ça prenait est un catalyseur. On l’a eu. On voit le résultat. L’article Rafael Jacob, à propos du […]
  • François Legault, souffrant
    C’est quelqu’un qui s’inspire de dessins qui sont faits par un groupe qui s’appelle Les impatients, qui donne des cours de dessins aux personnes qui souffrent de santé mentale. L’article François Legault, souffrant est apparu en premier sur Le club des mal cités.
  • Sam Hamad en 11 citations classiques
    Lorsqu’il est question de dictons malmenés, on pense d’instinct à Sam Hamad, ancien député de la circonscription de Louis-Hébert dans la région de Québec. Originaire de Syrie et débarqué au Québec il y a 40 ans, monsieur Hamad a démontré à quelques reprises que sa maîtrise du français n’était pas encore parfaite. Il a d’ailleurs […]
  • Ken Pereira, PHD de l’école de la vie
    Quand 500 docteurs dise ce que j’ai vue , démontre clairement l’expérience de la vie est Le vraie doctorat. L’article Ken Pereira, PHD de l’école de la vie est apparu en premier sur Le club des mal cités.
  • Maxime Bernier, à propos de l’ONU
    Y a-t-il une organisation plus crétine dans le monde que l’@ONU_fr? Ce ne sont pas les Nations unies mais plutôt les Crétins gauchistes unis. Pas étonnant que Trudeau soit si motivé à obtenir son siège au Conseil de sécurité. L’article Maxime Bernier, à propos de l’ONU est apparu en premier sur Le club des mal […]

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.