En retard pour les vacances

Ça fait dur:

On entend souvent dire que les salariés français comptent parmi les plus avantagés au chapitre des vacances. Ne serait-il pas plus juste de dire que ceux du Québec se trouvent parmi les plus désavantagés des pays industrialisés ? Qu’on y regarde seulement de plus près. Au Royaume-Uni et en Pologne, les employés bénéficient respectivement de 28 jours et de 26 jours de congés payés au minimum chaque année. En Suède : 25. Au Brésil : 22. En Belgique, ce sont quatre semaines qui sont payées, tout comme en Allemagne. À noter qu’en Allemagne, après six mois à l’emploi d’une firme, vous avez droit à vos 20 jours de repos, en plus des autres avantages sociaux. Même dans le Japon dont on nous a tant seriné que les ouvriers se tuaient à la tâche (quelle gloire idiote !), les salariés profitent depuis longtemps d’un minimum de quatre semaines de vacances. À noter que le Japon compte 15 jours fériés comparativement à 8 au Québec.

Un employé qui n’a pas eu de vacances depuis six mois ne doit pas être très très productif…

Via: www.ledevoir.com/opinion/chroniques/523655/son-voyage

Laisser un commentaire