La « guerre à l’automobile »

Incroyable comment ceux qui sont réfractaires au tramway ont des arguments boiteux. Je me demande où ils prennent ça.

Très bon texte:

Il y a aussi cette idée que la voiture n’a pas de coût, ou plutôt que ses coûts sont pleinement assumés par les automobilistes eux-mêmes, contrairement au transport en commun ou aux cyclistes. Les frais payés à la SAAQ pour l’immatriculation servent surtout à payer des assurances (le No-fault, ça se finance) et non à financer le système routier. Celui-ci est payé par l’ensemble des impôts, y compris ceux et celles qui marchent, qui pédalent ou qui prennent le transport en commun et toutes les personnes qui n’ont pas de voitures. En plus, ceci n’inclut pas tous les coûts de l’automobile (51 G$/année) sur l’environnement, sur la santé, sur l’ensemble des infrastructures, sur l’économie.

— À lire sur voir.ca/mickael-bergeron/2018/03/26/se-stationner-ce-droit-fondamental/

Laisser un commentaire