Normand Bethune mis en demeure même s’il est mort

Une histoire mêlant communistes et manque d’éducation.

La Ville de Trois-Rivières a envoyé une mise en demeure à M. Norman Bethune, un personnage historique pourtant mort depuis 1939. La missive aurait plutôt dû être adressée aux dirigeants de la Maison Norman Bethune, que Trois-Rivières accuse d’avoir procédé à de l’affichage sauvage pour annoncer un événement qui devait se tenir la semaine dernière et aujourd’hui.

On pourrait aussi mettre en demeure Samuel De Champlain pour le pont de marde qu’il a construit…
— À lire sur www.lapresse.ca/actualites/regional/201804/28/01-5165078-trois-rivieres-mis-en-demeure-80-ans-apres-sa-mort.php

Laisser un commentaire