La carte inspire de la SAQ, pas très inspirante

En plus d’accumuler les données personnelles des utilisateurs…

Si nous avons autant de cartes de fidélité dans notre portefeuille, c’est parce que nous les accumulons comme nous accumulons les points, sans vraiment prendre conscience des réels enjeux et de ce que nous cédons pour quelques points : notre argent, notre libre arbitre, notre vie privée. La SAQ nous offre une carte de plus et nous la prenons, machinalement, en espérant avoir bientôt une bouteille gratuite. La carte de points atteint ainsi son objectif : celui de conditionner nos comportements d’achat. Avec toutes ces cartes, nous sommes maintenant vraiment bien (trop ?) dressés !

À lire: www.ledevoir.com/opinion/idees/543972/la-carte-de-points-de-la-saq-conditionne-nos-comportements-d-achat

Laisser un commentaire