Les agences de placement dans les CHSLD

À force de rogner les budgets des CHSLD, on a poussé le personnel à fuir des conditions de travail exécrables, difficiles à réconcilier avec une vie de famille.

Ce phénomène a entraîné des effets pervers. Certaines agences se livrent à du maraudage et de la surenchère pour recruter des préposées ou des infirmières déjà formées – par les agences rivales. Cette pratique malsaine doit être formellement prohibée.

Mais au-delà de ça, les agences sont une réponse à une organisation du travail profondément déficiente. Et c’est cette déficience qu’il faudra tenter de corriger, une fois qu’on sera sortis de l’urgence et qu’on voudra tirer les leçons de l’épidémie.

Source: La Presse

16 mai 2020

Catégorie lien