Le racisme aux États-Unis en chiffres

En 2015, le New York Times évoque les « missing black men », 17 % d’hommes noirs qui sont retranchés de la société — parce qu’ils sont incarcérés ou morts. Et si cela était nécessaire, Cody Ross de l’Université de Californie à Davis établit dans une publication de PLOS One qu’il n’y a pas de lien entre le taux de criminalité par « race » et le biais racial policier. Être (simplement) un jeune homme noir aux États-Unis réduit substantiellement l’espérance de vie.

Source: https://www.ledevoir.com/opinion/chroniques/579901/etats-unis-je-ne-peux-plus-respirer

30 mai 2020

Catégorie lien