Twitter a-t-il trop d’influence sur nos médias?

Selon l’auteur de ce texte, Twitter est un site sur le respirateur artificiel, mais qui a une grande influence parce que les journalistes, vedettes et autres intellectuels l’utilisent beaucoup. Ces gens orientent parfois le débat public en regard « d’événements » qui ont lieu sur Twitter, mais qui ne devraient pas être d’intérêt public.

It means that context collapse has gotten so bad and the scale of your trending algorithms are so completely out of whack that a total moron tweeting about beans can create the same level of discussion within your community as the Trump Georgia call. It means that your users are so desperate for your made up internet points that they would consider turning an extremely mundane story about using a can opener into a TWENTY-THREE tweet thread and are also so vicious and insane and bored that they would turn that thread about beans into a national scandal.

Je pense que c’est en partie aussi ce qui fait que certaines situations prennent des proportions exagérées. Un militant « woke » avec 82 abonnés s’insurge de quelque chose. Un dude trouve que ç’a pas d’allure et piste sa gang sur cette atteinte à leur liberté. Richard Martineau tombe là-dessus. Richard Martineau écrit huit chroniques pour dénoncer la situation.

Ainsi va le cycle de la vie médiatique et c’est ce qui fait qu’un citoyen de Sept-îles se sente concerné par les toilettes non-genrées d’un restaurant de Laval.

Laisser un commentaire