En revenir, de Didier Raoult

Je suis toujours surpris d’entendre encore des gens vanter les mérites des solutions de Didier Raoult, ce médecin français qui croyait pouvoir guérir tout le monde à coup d’hydroxychloroquine.

Libération avait un article intéressant sur la place qu’ont fait les médias français à ses fans:

Si le gouvernement n’avait pas été empêtré dans ce mensonge originel, les élucubrations de Didier Raoult sur la chloroquine puis l’hydroxychloroquine n’auraient pas eu pareil retentissement. Mais confrontés à un mensonge d’Etat, nombre de Français dénués de culture scientifique ont pris pour argent comptant les affirmations rassurantes d’un mandarin narcissique qui s’exonérait de la nécessité de prouver ses dires par des études correctement menées, en s’autoproclamant supérieur au reste du monde scientifique : «L’élite, c’est moi.» Dans le sillage de Raoult, un grand nombre d’élus Les Républicains a milité activement pour l’hydroxychloroquine, avec autant de zèle que d’incompétence. Christian Estrosi a visité un Ehpad à Nice pendant la campagne des municipales, sans masque, alors même qu’il était contagieux, et a vanté le traitement miracle du professeur marseillais, sans autre argument que son expérience personnelle : «On n’a pas le temps de tester sur des souris pendant six mois.»

Covid-19 : onze mois à suivre «les Experts : autoproclamés»

Ils sont plusieurs dans la « Chambre d’Écho-vedettes », cette clique de personnalités déchues qui peuple les réseaux sociaux, a continuer de suivre leur gourou Raoult.

C’était aussi le cas du Dr. Marc Lacroix, régulièrement invité à Radio X pour analyser les dernières nouvelles de la pandémie. Il disait en avril que la chloroquine avait entre autres protégé l’Afrique.

– Cent millions de population, c’est quand même assez gros. Combien y’a de morts actuellement en Éthiopie? Deux. Pourquoi? J’ai regardé, la cause numéro un de mortalité en Éthiopie actuellement, c’est le paludisme, donc la Malaria. 

– Donc sont protégés par la chloroquine. 

– Exactement

Aujourd’hui, il doit se défendre auprès du Collège des médecins suite à des plaintes reçues à son endroit.

Laisser un commentaire