Être agressé devant la différence

Ce n’est pas une analyse nouvelle, mais je trouve que l’auteur Philippe Delmas l’exprime bien:

« Participer à la vie collective, ça veut dire se frotter à des gens différents qui voient le monde différemment, qui le sentent différemment, qui ont des priorités différentes, des expressions différentes. La tech vous rend possible de les croiser de moins en moins et donc d’être de plus en plus agressé quand vous rencontrez la différence. Ça, c’est le risque. »

À écouter, ce balado de France Culture, même si M. Delmas est peut-être un peu trop pessimiste et même si on ne s’habitue pas à l’utilisation du terme « la tech ».

Laisser un commentaire