Nuire à la réputation de The Rebel?

Impossible dit Al Jazeera dans une poursuite qualifiée de baillon, la réputation de The Rebel est déjà trop mauvaise.

Dans sa conclusion, il [le juge] note que The Rebel n’a donné aucune preuve spécifique de dommages engendrés par les publications de M. DeMelle et d’Al Jazeera. Par contraste, cette dernière a allégué que la réputation du site canadien est déjà « si basse » qu’elle ne « peut pas être diminuée davantage » par la publication des déclarations contestées.

Un argument qui fait sourire.

Laisser un commentaire