Influenceurs antivaccins recherchés

Une agence « européenne » interpellerait des influenceurs pour qu’ils dénigrent le vaccin de Pfizer.

La lecture de cette annonce montre une rhétorique complotiste habituelle, mais qui présente de nombreuses similitudes avec la stratégie « médias sociaux » que la Russie mène depuis le début de la campagne vaccinale au sujet de son vaccin. Ainsi l’agence Fazze reprend-elle la plupart des arguments que le compte officiel du vaccin Sputnik V partage sur Twitter.  L’article du Monde, mentionné dans le brief, fait une allusion certaine aux assaillants supposés dans l’attaque de l’Agence européenne des médicaments : la piste de hackers russes est envisagée.

Les Russes aiment faire le bordel…

Laisser un commentaire