Catégorie : centpapiers

Sondages en ligne

Un sondage effectué sur Agoravox qui aurait obtenu 4000 répondants permet, semble-t-il, de remettre un candidat à la présidentielle française (François Bayrou) sur la carte. Les résultats du sondage auraient même été repris dans le quotidien Le Monde.

On peut s’interroger sur la fiabilité d’un tel sondage en ligne, puisqu’aucun moyen de juger de la représentativité des répondants n’existe. De plus, il n’est pas certain que des personnes puissent s’être organisés pour répondre à plusieurs reprises.

Néanmoins, cette nouvelle montre que les médias citoyens obtiennent une crédibilité grandissante et qu’un nombre important d’individus y participent. Peut-être que Cent Papiers devrait aussi installer un logiciel de sondages ?

AgoraVox le media citoyen : Bayrou : un troisième homme crédible ?

Fanatique.ca, un média citoyen sur le sport ?

Je viens de faire la découverte de Fanatique.ca, un site qui semble inspiré de Cent Papiers en ce qui a trait aux mécanismes d’évaluation, à l’affichage des statistiques et à la structure de fonctionnement.

Toutefois, jamais le créateur du site ne nous a contacté pour discuter de son projet. Il nous aurait fait plaisir de l’aider et de lui faire bénéficier de la visibilité de Cent Papiers, puisque nous cherchions justement des partenaires pour créer un Cent Papiers Sports.

On retrouve de la publicité sur Fanatique.ca. Souhaitons que les administrateurs ont un solide plan pour expliquer ce qu’il feront des revenus générés. Il me semble que l’objectif d’un média citoyen ne peut être de faire de l’argent sur le dos de ses contributeurs… à moins d’expliquer clairement pourquoi on le fait.

Au-delà de tout ça, le site semble bien fait et offre certaines caractéristiques que Cent Papiers devrait peut-être posséder (l’inverse est aussi vrai). Bref, tout ça reste à suivre… de près.

Fanatique.ca | Bienvenue aux maniaques… de sport!

Ce qu’il adviendra de la télé et des journaux

Hayden Shaugnessy, journaliste et “stratège des technologies”, développe sur Blogcritics sa vision de ce que deviendront la télévision et les journaux. Voici en gros et en traduction libre ce qu’il prévoit:

  1. D’ici cinq ans, les journaux se seront débarassés de la plus grande partie de leurs employés pour miser en ligne sur des rédacteurs qui leur offriront du contenu gratuit.
  2. Les journaux prendront moins de place dans les kiosques, et plus de place en ligne. Leur influence diminuera.
  3. Wikipédia ou un équivalent deviendra l’autorité pour agréger le contenu qui proviendra des journaux et des blogueurs.
  4. Ce que vous connaissez relèvera de ce que vous pouvez croire et de qui d’autre croit.
  5. L’affiliation sera cruciale pour juger de la justesse de l’information, et elle sera inscrite dans des mondes virtuels comme Second Life.
  6. Comme toute l’information sera gratuite, tous devront se tourner uniquement vers la publicité pour survivre. De nombreux bureaux de nouvelles fermeront et le groupe des blogueurs locaux deviendra la source d’information primaire.
  7. La télévision se concentrera sur le vedettariat et le bizarre et l’offre de qualité se déplacera vers le Web.
  8. La télévision deviendra un mode d’interaction créative et de collaboration.
  9. Toute organisation aura ses propres moyens de production et de diffusion. Par exemple, le réseau sportif pourra être exploité par Adidas, Puma ou Nike sans aucun intermédiaire.
  10. Le “recommendeur” deviendra une nouvelle profession.

Il s’agit sans doute là d’un portrait possible de ce que pourrait devenir le paysage médiatique. Même si l’horizon de cinq ans me semble court pour quelques propositions, certains des points décrivent ce qui est déjà en train de se produire. Des journaux s’allient à des médias citoyens, les blogueurs ont de plus en plus d’influence, la crédibilité devient un enjeu crucial et dépends souvent de l’affiliation.

Toutefois, je n’irais pas jusqu’à dire que le Web laisse plus de place à la qualité qu’au bizarre…

Si je ne suis pas convaincu de la concrétisation de la débâcle des journaux annoncée par Shaugnessy, ce qu’il y a de certain, c’est que tout ça suppose une plus grande interaction entre lecteurs et rédacteurs (professionnels ou pas), ce qui fait grandement défaut dans le système massmédiatique actuel. Comme le dit Yochai Benkler dans “The Wealth of Networks”:

“The internet allows indidivuals to abandon the idea of the public sphere as primarly constructed of finished statements uttered by a small set of actors socially understood to be “the media” (wheter state owned of commercial) and separated from society, and to move toward a set of social practices that see individuals as participating in a debate.”

On constate que cette vision est reconnue dans une certaine mesure par quelques entreprises médiatiques, non sans de nombreux heurs issus de la confrontation des journalistes avec leurs lecteurs. Faudra apprendre à vivre avec…

Source: Blogcritics.org: Ten Things That Will Happen to TV and Newspapers

Citizenbay

TechCrunch annonce l’ouverture prochaine de CitizenBay, un média citoyen axé sur les nouvelles locales où les contributeurs seront rémunérés.

À moyen terme, Cent Papiers devrait aussi offrir des nouvelles locales par l’entremise de portails régionaux. Les régions sont souvent mal desservies par les grands groupes médiatiques qui leur imposent le contenu de la métropole ou de la capitale. Néanmoins, pour l’instant, la base des contributeurs est trop petite et les moyens de promotion trop réduits pour ouvrir ces “filiales “.

Pour ce qui est de payer les contributeurs, il s’agit bien sûr là de quelque chose d’envisageable. Toutefois, on voit mal comment le fait de recevoir entre 1$ et 10$ par contribution puisse motiver le journaliste citoyen. Surtout, il est pour l’instant écarté de présenter des publicités (qui financeraient la chose) sur Cent Papiers.

Via TechCrunch en français » Citizenbay lance le journalisme citoyen local rétribué (Fr et US)

OhMyNews au Japon et dans Le Devoir

Le Devoir publie ce matin un texte de l’AFP sur le média citoyen OhMyNews qui vient d’ouvrir une succursale au Japon. Les chiffres sont plutôt impressionnants. À quand une petite nouvelle sur le média citoyen du Québec ?

Le Devoir: Internet – Ohmynews, portail sud-coréen de «journalistes citoyens»

Légère altercation entre Jason Calacanis et Yochai Benkler

Yochai Benkler (auteur de The Wealth of Networks), lors du conférence qu’il donnait, a critiqué Jason Calacanis de Netscape pour son offre de rémunérer les 10 meilleurs contributeurs de Digg afin qu’ils fassent le saut chez Netscape. Or le Calacanis était dans la salle et s’est présenté au micro pour discuter de la chose avec le conférencier. Le modérateur coupant court à leur conversasion, Calacanis et Benkler se sont expliqué la conférence terminée, comme Calcanis l’explique sur son site:

“Anyway, Benkler and I had a discussion afterwards about “the offer” and he thinks it could work, but he thinks that I was crass in my approachby saying that I wanted to hire the top 10.He perceived this as a dis to the rest of the users. He is correct,some folks think that making the offer to the top is a dis, but thebottom line is that you can’t make the offer to everyone so you’regonna piss off some people. I think hiring from the Netscape pond willsolve the problem and we’re certainly going to do that.”

Dans le même ordre d’idée, voir la réponse de Stéphane Guérin de Nuouz à l’idée de Calcanis.

Source: Calacanis vs. Benkler Round One – The Jason Calacanis Weblog

Yahoo Actualités Canada-Français

Après Google, Yahoo vient d’ajouter la section “Canada-Français” à son service d’agrégation de nouvelles. Contrairement à Google, Yahoo Actualités semble ne tenir compte que des sources de nouvelles du Canada, en excluant les sources du reste de la francophonie, qui parfois rendent lourde la consultation de Google Actualités. J’ai fais la demande pour que Cent Papiers soit ajouté à Yahoo Actualités… attendons voir ce que ça donnera.
Yahoo: Les manchettes de l’actualité nationale de Yahoo! Actualités

Le nouveau Libération

“Le nouveau Libération“, ce n’est pas celui de M. Rotschild, mais plutôt la version Web que le journal français a récemment rénové. Edito.qc.ca nous apprend d’ailleurs que le site roulait autrefois sous Spip, (comme Cent Papiers), ce qui en dit quand même long sur la capacité de ce logiciel de gérer efficacement la publication en ligne. La sortie de Spip 1.9 serait d’ailleurs imminente. Espèrons qu’elle ne soit pas trop extraordinaire pour qu’on ne se sente pas obligé de mettre à jour 100p…

Mise-à-jour: plus si sûr que Libé roulait sous Spip…

Edito.qc.ca » Libé fait peau neuve.