La carte inspire de la SAQ, pas très inspirante

En plus d’accumuler les données personnelles des utilisateurs…

Si nous avons autant de cartes de fidélité dans notre portefeuille, c’est parce que nous les accumulons comme nous accumulons les points, sans vraiment prendre conscience des réels enjeux et de ce que nous cédons pour quelques points : notre argent, notre libre arbitre, notre vie privée. La SAQ nous offre une carte de plus et nous la prenons, machinalement, en espérant avoir bientôt une bouteille gratuite. La carte de points atteint ainsi son objectif : celui de conditionner nos comportements d’achat. Avec toutes ces cartes, nous sommes maintenant vraiment bien (trop ?) dressés !

À lire: www.ledevoir.com/opinion/idees/543972/la-carte-de-points-de-la-saq-conditionne-nos-comportements-d-achat

Méritocratie mon oeil

Un essaie sur le racisme structurel:

« On insiste sur le mérite, comme si tous les dirigeants blancs actuels, quel que soit le secteur, n’en étaient arrivés là qu’à force de travail et sans aide extérieure. Comme si leur couleur de peau n’était pas en soi un coup de pouce, comme si elle n’éveillait pas la sympathie d’un recruteur envers un candidat. Vu l’état calamiteux de la diversité dans [les secteurs d’activité], il faudrait être sacrément dupe pour croire que seul le talent explique ce monopole des hommes blancs d’âge mûr aux échelons supérieurs de la plupart des corps de métiers. Nous ne vivons pas dans une méritocratie. »

À lire: www.ledevoir.com/societe/543961/reni-eddo-lodge-analyse-les-mefaits-d-un-racisme-structurel

Les extrémistes n’admettent pas leurs torts

On s’en doutait…

Radical political views of all sorts seem to shape our lives to an almost unprecedented extent. But what attracts people to the fringes? A new studyfrom researchers at University College London offers some insight into one characteristic of those who hold extreme beliefs—their metacognition, or ability to evaluate whether or not they might be wrong.

— À lire sur www.popsci.com/radical-politics-metacognition

Le ciment responsable de 8% des émissions de gaz à effet de serre

#portdaniel

Cement is the source of about 8% of the world’s carbon dioxide (CO2) emissions, according to think tank Chatham House. If the cement industry were a country, it would be the third largest emitter in the world – behind China and the US. It contributes more CO2 than aviation fuel (2.5%) and is not far behind the global agriculture business (12%).

À lire: www.bbc.com/news/science-environment-46455844

Pacte: en attendant l’état de crise permanente

C’est pas jojo.

Rendu à ce point de la lecture, vous auriez normalement dû comprendre que pacte de transition écologique ou pas, cela ne changera pas fondamentalement la nature du problème. Seules des mesures coercitives extrêmes pourraient permettre une telle transition de façon efficace. La logique est simple : il faut rationner les ressources afin de tenir compte de l’existence de limites biophysiques.

Cette dernière solution étant totalement inacceptable à la majorité de la population, je peux vous garantir que la transition écologique n’aura pas lieu volontairement. Dans les démocraties modernes, elle est politiquement insoutenable, car elle est contraire à l’intérêt personnel d’une trop grande partie de la population pour qu’elle s’effectue sans heurt. Les gilets jaunes en France en sont un bon exemple.

— À lire sur voir.ca/yvan-dutil/2018/12/02/le-pacte-de-transition-ecologique-etes-vous-certain-de-ce-que-vous-souhaitez/

Les changements climatiques: la faute au soleil selon Maxime Bernier

Maudit soleil!

First, he pledged, “I am the only politician in Ottawa who promises to take Canada out of the Paris accord” to fight global warming. He acknowledges that most scientists believe human activity is responsible for climate change, but “there are also scientists saying other factors, like the sun, have more impact.” Regardless, “we are not going to destroy our economy on that subject.” Climate-change deniers will feel very much at home in the People’s Party.

Un compte-rendu de son discours de la fin de semaine dernière: Maxime Bernier goes to a dark place.

Well’s Fargo: vous auriez dû savoir qu’on vous mentait

La compagnie estime que les actionnaires ne peuvent pas la poursuivre parce qu’ils auraient dû savoir qu’elle mentait:

Wells Fargo is adopting an unusual defense against a shareholder lawsuit: claiming, essentially, that shareholders can’t hold the bank accountable for CEO Tim Sloan’s statements that it was “working to restore trust” and be “more transparent” about its scandals – because it should have been obvious that Sloan was lying.

J’espère que Bombardier n’évoquera pas la même chose…

À lire: www.mpamag.com/news/wells-fargo-shareholders-cant-sue-us-because-they-should-have-known-we-were-lying-116073.aspx

Ce qui influence le fait de croire au consensus scientifique

Le fait d’avoir un esprit analytique et des plus “libéral”.

Confirming prior research on individual characteristics that correlate with scientific reasoning, participants with more of an analytical reasoning style (as measured by agreement with questionnaire items like “I enjoy problems that require hard thinking”) and a stronger liberal political orientation, were more likely to agree with the scientific consensus on the four topics, and to make reference to evidence when reasoning about their position.

À lire: People are “consistently inconsistent” in how they reason about controversial scientific topics

Caravane canadienne-française > caravane hondurienne

On n’a plus les invasions qu’on avait.

Pourquoi en parler encore aujourd’hui ? « Cette histoire des Canadiens français en Nouvelle-Angleterre reflète ce que d’autres groupes migrants connaissent aujourd’hui. Le président Trump agite l’idée que quelques milliers de migrants venus du Honduras représentent un danger, comme s’il s’agissait du débarquement de Normandie ! C’était la même peur qu’on agitait à l’égard de l’immigration canadienne-française aux États-Unis. On disait que les Canadiens français ne s’assimileraient jamais, qu’ils ne pouvaient pas être des citoyens fidèles puisque leur allégeance allait d’abord au pape, qu’ils se trouvaient là pour imposer leur culture aux Américains et, à terme, pour prendre le contrôle des institutions ! »

À lire: www.ledevoir.com/societe/541193/les-malheurs-d-un-million-d-immigrants-canadiens-francais

Le responsable de l’enseignement des théories de l’évolution en Arizona croit qu’il y avait des dinosaures sur l’arche de Noé

Croire à l’arche de Noé, c’est quelque chose. Croire que Noé y transportait des dinosaures, on est une coche au-dessus.

“Kezele is a biology teacher at Arizona Christian University. He also is president of the Arizona Origin Science Association and, as Flaherty puts it, “a staunch believer in the idea that enough scientific evidence exists to back up the biblical story of creation.””

Source: Guy who says dinosaurs were on Noah’s Ark tapped to review Arizona’s evolution standards