Médias alternatifs et Canadien de Montréal

À la suite de cette nouvelle, Jean-Philippe a parlé à un responsable du Club de Hockey Canadien :

“La situation de Canadien sur le territoire montréalais est, disons, pas mal différente que celle des Prédators de Nashville mettons. Les médias québécois se garrochent aux portes du Club, chose qui n’arrive pas tellement chez nos amis du Sud. Donc avant de faire tomber la galerie de la presse sur les partisans qui assistent aux matchs, le Club préfère se restreindre à la couverture traditionnelle dont il existe déjà plus d’une vingtaine de médias membres.”

Il n’a même pas été capable de nous dénicher un ticket…