Prenez garde à internet !

À propos de l’affaire Brad Richards, Réjean Tremblay nous explique ce matin :

Internet est un instrument de travail fabuleux, personne ne le niera. Mais il peut aussi mener à de malheureuses bourdes. La semaine dernière, Michel Villeneuve a travaillé une partie de l’après-midi à vérifier des informations qu’on lui avait transmises par courriel.

Internet, c’est comme la langue d’Ésope. C’est la plus belle chose au monde quand ça chante l’amour et que ça déclame de la poésie, et c’est la pire quand elle raconte des mensonges ou débite des méchancetés.

C’est quoi le rapport d’internet là-dedans ? C’eut donné le même résultat si la missive avec été envoyée par la poste, faxée ou dictée au téléphone.

Bilan de la première soirée de couverture en direct à Radio-Canada

C’était hier la première soirée de “bloguage” en direct du Sportnographe sur le site de Radio-Canada. Pour l’occasion, plutôt que de faire ça dans notre petit chez nous, nous sommes allés directement chez Radio-Canada.

En gros, ça s’est très bien passé. Si l’envers du décor des sites Web de Radio-Canada est antique (d’ailleurs, il semble que j’ai la réputation du “gars qui chiale contre Radio-Canada”, là-bas), les visiteurs n’y voient que du feu et l’interface qui se met à jour automatiquement (en AJAX ?) a très bien fonctionné. Si ce n’était de l’impossibilité d’utiliser les guillemets, et par conséquent, d’insérer des liens, ça aurait été pas mal parfait. Des ajustements seront faits sous peu.

Nous en avons profité pour faire connaissance avec les gars de la Zone, et pour prendre ces très belles photos de Michel Villeneuve :