Étiquette : politique

Chapeau au Périscope

Ce n’est pas encore fini, mais quelle belle (et grosse) job nous a fait le Périscope pendant la campagne électorale en documentant une bourde de Jean Charest par jour. Je leur lève mon chapeau (que j’ai emprunté à Jacques Demers) pour cet instructif exercice.

Parlant de bourde, celle-ci ne me semble pas trop pire.

Programme du PLQ

Héhéhé (via Tristan Péloquin et/ou Éric Baillargeon).

Finalement, c’est une joke d’adéquiste piquée à des Français qui avaient fait la même chose à François Bayrou, mais bon.

Curzi face à de gros arguments

Il m’arrive de regarder les vidéos d’un certain médiawatchqc sur Daily Motion. Le type y plogue plusieurs extraits vidéos des extrémistes de ce monde: Mailloux, Fillion ou Arthur, mais aussi, tout ce qui touche aux politiciens de droite. Il les aiment bien, le médiawatchqc.

Moi, ça me fait rire (et un peu peur). En tous les cas, voici un extrait pris sur TQS d’une bonne femme qui se révèle assez brutales à l’endroit de Pierre Curzi. Ayoye… pourquoi TQS diffuse ça ?


Curzi Apostrophe Par Une Citoyenne
envoyé par mediawatchqc

Ingérence

S’tu légal, ça ??

Soirée électorale avec les Zapartistes

Le 26 mars, c’est que je serai.

L’adéquiste en moi

Je suis allé faire un tour sur “Vivre le Québec – Mon choix 2007” qui a conçu un questionnaire à partir des programmes des différents partis. Ça ne me semble pas du tout scientifique comme test, mais bon, c’est amusant.

Je n’y ai pas appris grand chose: je suis un souverainiste de centre-gauche, ou quelque chose comme ça.

Je ne comprends pas trop le 17% adéquiste qui sommeille en moi. J’peux-tu recommencer ?

Ce billet ne contient pas de scoop de la blogosphère

Hier, quelque part entre la projection de “La vie des autres” à Ex-Centris (excellent), et le “Cassette Battle” de Mc Gilles au Main Hall, nous sommes allés manger de l’indien.

À la table d’à côté était assis un type qu’il me semblait avoir déjà vu dans une télévision. Un journaliste de TVA, finalement (un canal que je ne syntonise pas souvent). Il était accompagné de trois personnes visiblement (auditivement en fait) membres du PQ, puisqu’ils parlaient au “nous” lorsqu’il était question de ce parti, et il en a été beaucoup question.

Bref, j’ai souvent tendu l’oreille dans l’espoir de dénicher un scoop qui pourrait être catégorisé dans “scoop de la blogosphère”, mais en vain.

À moins que d’avoir des amis péquistes soit interdit pour un journaliste, faudra repasser.

Bel habit

Ne lui manquerait qu’un bonnet à la Gilles Duceppe…

André Boisclair
source: Radio-Canada

Opaqueur

Voilà que les libéraux donnent dans l’humour, avec une fausse publicité (notez qu’il y a une erreur dans le nom du fichier) de Liquid Paper Péquiste qui cache le mot “référendum”. Le correcteur en question est baptisé “l’Opaqueur”. Pas très winner comme nom, mais bon, le Québécois aime l’humour, particulièrement lorsque présenté par une voix légèrement speedée à la François Pérusse ou à la Têtes à Claques, comme c’est le cas dans la pub de l’Opaqueur”.

Hmmm… beaucoup trop de mots en anglais dans ce billet.

Fifitudes

Je ne sais pas trop si l’orientation sexuelle d’André Boisclair aura une influence sur les électeurs, mais j’aime croire que “le peuple Québécois est épris de liberté”. N’empêche que ça m’a fait penser à un extrait de bout de séquence que j’avais entrevu à l’émission les Francs-Tireurs. Les animateurs s’étaient rendus au festival western de Saint-Tite pour jauger de la réaction des visiteurs devant un couple de cowboys homosexuels. Un passant interrogé avec répondu quelque chose comme:

“En autant qu’ils touchent pas aux enfants.”

Ça fesse.

Parlant de Saint-Tite, j’ai hier constaté que le compte-rendu plutôt décapant que j’avais fait lors de l’événement score assez fort dans Google. Pas sûr que les organisateurs seront contents.