L’omnicommentateur

À propos de Radio-Canada qui diffusera Tout le monde en parle à la radio :

L'omnicommentateur Richard Martineau ironisait hier dans sa chronique du Journal de Montréal sur la convergence qui se manifeste ainsi à la mode radio-canadienne. L'empire Quebecor, pour lequel travaille M. Martineau, a l'habitude d'essuyer des critiques parce que ses satellites déclinent jusqu'à satiété ses produits médiatico-commerciaux du genre de Star Académie.

via Tout le monde en reparlera.

Les contrats d’exclusivité

Pierre Trudel en glisse un mot dans la Presse de ce matin : bien que ça l’intéressait beaucoup, Michel Bergeron ne pourra pas participer à notre émission en raison d’un contrat d’exclusivité avec Corus.

C’est un peu frustrant ces histoires de contrats. On ne peut même pas inviter Michel Villeneuve qui travaille pourtant à Radio-Canada parce qu’il est à la radio de Corus. Même chose pour Paul Houde, qui est au 98,5.

Embêtant aussi parce que dans le merveilleux monde du sport, tout le monde est un peu partout.

Bilan de la première soirée de couverture en direct à Radio-Canada

C’était hier la première soirée de “bloguage” en direct du Sportnographe sur le site de Radio-Canada. Pour l’occasion, plutôt que de faire ça dans notre petit chez nous, nous sommes allés directement chez Radio-Canada.

En gros, ça s’est très bien passé. Si l’envers du décor des sites Web de Radio-Canada est antique (d’ailleurs, il semble que j’ai la réputation du “gars qui chiale contre Radio-Canada”, là-bas), les visiteurs n’y voient que du feu et l’interface qui se met à jour automatiquement (en AJAX ?) a très bien fonctionné. Si ce n’était de l’impossibilité d’utiliser les guillemets, et par conséquent, d’insérer des liens, ça aurait été pas mal parfait. Des ajustements seront faits sous peu.

Nous en avons profité pour faire connaissance avec les gars de la Zone, et pour prendre ces très belles photos de Michel Villeneuve :

Le Sportnographe terminera la saison à Radio-Canada

Bon, c’est une façon de parler. Mais dorénavant, plutôt que de faire nos couvertures en direct des matchs sur sportnographe.com, nous les ferons sur le site de Radio-Canada qui nous a construit une belle page (en couleur) où nous pourrons dire nos niaiseries, et quelques trucs un peu plus sérieux (c’est une société d’État, après tout).

Ça commence ce vendredi, et notre ami Jean Dion sera aussi de la partie.

Le “widget” Information de Radio-Canada

Radio-Canada vient de lancer son “widget” (c’est français ce mot ?) qui permet de visualiser les dernières nouvelles de Radio-Canada au sein de cercles concentriques où gravitent de minuscules photos qui, au survol, affiche les titres desdites nouvelles.

Chaque icône correspond à une nouvelle, et chaque cercle correspond à une catégorie de nouvelles (Grands Titres, International, National…). Toutes les nouvelles sont présentées en format texte ou vidéo.

Plus l’icône est grande, plus la nouvelle est populaire.
Plus l’icône est opaque, plus la nouvelle est récente.

Le widget peut être placé dans Google IG, dans Netvibes, ou de façon indépendante grâce à Adobe Air.

La catégorisation est floue et l’interface n’est pas intuitive. Aucune personnalisation n’est possible. Surtout, je ne vois pas qui pourrait bien avoir besoin de ça. Dire qu’ils l’annoncent dans le métro (je crois aussi avoir vu une pub sur le Sportnographe).

Radio-Canada a une réelle volonté d’innover sur le Web, mais semble mal conseillée et aux prises avec des contraintes techniques d’une autre époque.

Le blogue sur la présidentielle états-unienne de Radio-Canada sur Twitter

Vous ne le saviez probablement pas, mais il existe un blogue, animé par François Messier, sur le site de Radio-Canada qui traite de la campagne présidentielle aux États-Unis.

Vous ne le saviez probablement pas parce qu’il est très bien caché, pas indexé, et qu’il ne possède pas de fil RSS ! C’est dommage, parce qu’on y trouve du bon stock mis à jour régulièrement.

Il semble que la technologie du RSS soit beaucoup trop complexe à implanter. Heureusement, Radio-Canada a partiellement pallié au problème en ouvrant un compte sur Twitter afin d’aviser les lecteurs qu’un nouveau billet est en ligne.

Le tout, à cinq jours des élections…

Radio-Canada, OGG, MP3, Silverlight, etc.

Très bon article de Michel Monette sur CentPapiers à propos des standards adoptés par Radio-Canada. On y apprend entre autres (voir les commentaires) par l’entremise de Stéphane Bouquet, Directeur, Stratégie et Développement des affaires Internet et Services numériques, que Radio-Canada prendra le virage MP3.

« À la mi-septembre, toutes vos doléances seront satisfaites. Nous prenons enfin le virage MP3.

Pour ce qui de Silverlight, nous avons des alternatives en chantier. Je ne peux vous en dire plus pour l’instant, mais si vous désirez avoir un avant-goût de ce qui s’en vient, allez voir http://www.youtube.com/carnettechno ou faites une recherche pour “Bruno Guglielminetti” dans l’app YouTube de votre iPod Touch. »

Je me disais justement que Silverlight, c’était de la schnoutte. Il semble d’ailleurs qu’il ne soit plus possible d’écouter la radio de la SRC en OGG Vorbis. Dommage, c’eut été bien sur mon iPhone.